satelitte-espion-2018

Scott Tilley est un astronome amateur dont le passe-temps est le suivi des satellites (en particulier) des satellites espions. Comme détaillé sur son blog « Riddles in the Sky« , il est récemment tombé sur quelque chose d’inhabituel: un satellite de la NASA qui a été perdu dans l’espace depuis 2005. Heureusement, Tilley était là.

Un satellite de la NASA

Tilley était à la recherche de Zuma, le satellite d’espionnage secret de l’armée de l’air qui a été lancé à bord d’une fusée SpaceX Falcon 9 le 7 janvier 2018, mais n’a pas réussi à ke mettre en orbite. Personne ne savait ce qu’était Zuma ou quelle était sa mission, mais les premiers rapports suggèrent que le Falcon 9 n’a pas participé à l’échec de la mission, et cela pourrait être dû à la procédure de découplage conçue par Northrop Grumman, qui a construit ce satellite.

Tilley, à la recherche de toute preuve du satellite classé espion, a intercepté des transmissions inhabituelles. Des observations ultérieures ont indiqué qu’ils provenaient probablement d’un satellite de la NASA de 17 ans appelé IMAGE (imageur pour Magnetopause-à-Aurora Global Exploration), qui a été lancé depuis une fusée Delta-II en 2000 pour cartographier la magnétosphère terrestre. IMAGE a utilisé une variété de capteurs, y compris l’imagerie de l’atome neutre, de l’ultraviolet et de la radio pour observer le plasma dans la magnétosphère supérieure.

Après des années de succès, IMAGE a cessé de répondre en 2005, probablement en raison d’une panne de courant dans le contrôleur du transpondeur. Cependant, il restait la possibilité qu’IMAGE puisse se réinitialiser quand il traverserait l’ombre de la Terre.

« Périodiquement le vaisseau spatial entrera dans une éclipse et la NASA a supposé que cela pourrait le redémarrer et appliquer la puissance au système de communications. Cela semble s’être passé! « , à écrit Tilley. « Comme vous le constaterez dans les graphiques ci-dessous, les angles du soleil sont actuellement bons pour IMAGE et il se peut que cela reste opérationnel pendant un certain temps. »

Cette découverte a rapidement atteint les scientifiques qui avaient travaillé sur cette mission, selon Science. « Les chances sont extrêmement bonnes qu’il soit encore vivant », a déclaré Patricia Reiff, une physicienne de plasma spatial. « L’équipe retient collectivement son souffle en attendant de véritables échanges d’informations entre IMAGE et la NASA. »

America Space s’est adressé à l’agence spatiale pour des commentaires, et ils étaient prudemment optimistes. « Nous ne sommes toujours pas sûrs qu’il s’agisse vraiment d’IMAGE, mais nous travaillons pour identifier les personnes qui connaissent bien la mission après tout ce temps et travaille sur l’obtention de tous les scripts et logiciels appropriés au cas où il s’agirait d’IMAGE », nous explique Hayes de la NASA.

Si le vaisseau spatial est effectivement opérationnel, il pourrait reprendre sa mission en surveillant la zone aurorale nord de la Terre. « À tout le moins, cela a été un samedi après-midi intéressant dans la salle de radio », a déclaré Tilley.