fujfilm-x-a5-2018

Le mercredi 31 janvier, Fujifilm a dévoilé l’appareil photo sans miroir X-A5 et un tout nouvel objectif le 15-45mm f/3.5-5.6 OIS PZ offert avec l’appareil photo. Le X-A5 est une mise à jour du X-A3, un modèle d’entrée de gamme dans le segment APS-C de la série X de Fujifilm. Le nouvel objectif du kit est conçu pour être très compact et constitue le premier objectif à monture X doté d’un zoom électrique.

Le Fujifilm X-A5

Enveloppé de simili cuir marron, rose ou noir, le X-A5 offre un style rétro à l’appareil photo sans miroir autrement très moderne. Il ressemble beaucoup à son prédécesseur sauf pour le numéro de modèle gravé sur le devant, il n’y aurait aucun moyen de distinguer ces deux boîtier juste en les regardant. Les contrôles sont identiques, et l’écran tactile articulé pivote toujours de 180 degrés pour les adeptes des selfies (ou «autoportraits», comme Fujifilm l’affirme). Cependant, l’interface utilisateur a été réorganisée en mettant l’accent sur le fonctionnement tactile, ce qui devrait rendre le X-A5 encore plus facile à utiliser que son prédécesseur.

Le fait que peu de chose ait changé de l’extérieur, ce n’est pas une histoire terriblement différente à l’intérieur. Le X-A5 utilise encore un capteur X-TRANS APS-C de 24 mégapixels, pour l’aider à se distinguer des modèles haut de gamme comme le X-T20 et X-T2. Cependant, ce n’est pas exactement le même capteur que celui utilisé dans le X-A3. Le nouveau modèle intègre l’autofocus par détection de phase, une méthode plus rapide que l’AF par détection de contraste utilisé dans les anciens modèles. Selon Fujifilm, le X-A5 fera la mise au point automatique deux fois plus rapidement que le précédent modèle.

Le processeur EXR II 

Le processeur d’image est également nouveau, bien que Fujifilm ne l’ait pas appelé par son nom dans le communiqué de presse, ce qui nous laisse croire qu’il s’agit d’une version améliorée du précédent processeur EXR II utilisé dans le X-A3. Quoi qu’il en soit, Fuji affirme qu’il est 1,5 fois plus rapide que la version précédente. Cette puissance de traitement supplémentaire permet au X-A5 d’offrir un mode rafale de 15 images par seconde.

Il incorpore également de nouvelles options de vidéo HD au ralenti, offrant jusqu’à un ralenti de 4x lors de la prise de vue en résolution 720p. Alors que les spécifications vidéo ne sont pas hors de ce monde selon les normes d’aujourd’hui, les utilisateurs qui cherchent à se plonger dans la vidéo devraient trouver la stabilisation optique et le zoom motorisé du kit comme étant un grand avantage.

Bien sûr, ce ne serait pas un Fujifilm sans un moyen de se connecter facilement à une imprimante Instax Share, et le X-A5 comprend le Bluetooth Low Energy, pour pouvoir facilement être associé à une imprimante ou à une application mobile.

Le Fujifilm X-A5 sera disponible le 5 février pour 600 $, incluant l’objectif 15-45mm f/3.5-5.6. Il n’y a pas d’option pour le corps seulement pour l’appareil photo, mais les utilisateurs de Fujifilm peuvent se procurer l’objectif pour 300 $.