samsung-USF3-2018

Les smartphones offrent déjà des vitesses de stockage qui rivalisent avec les PC et ils vont bientôt pouvoir obtenir des vitesses encore plus rapides. Le groupe de normalisation JEDEC a dévoilé l’UFS 3.0, une nouvelle norme de stockage flash pour les appareils mobiles, les Chromebooks et les automobiles, qui double la bande passante de l’UFS 2.1, à une vitesse maximale de 2,9 Go / s. Toutefois, il ne s’agit que d’une vitesse théorique, que les périphériques n’atteindront probablement jamais, parce qu’elle requiert que le périphérique hôte dispose du matériel pour la prendre en charge.

L’UFS 3.0 réduit également la consommation d’énergie flash et augmente la fiabilité dans une large gamme de conditions de températures, un bonus pour les applications d’automobiles. Cette nouvelle norme peut atteindre cette vitesse grâce à des tensions inférieures qui prennent en charge les derniers types de NAND, une fonction de rafraîchissement qui augmente la fiabilité et doublent les vitesses.

Ces vitesses peuvent sembler inutiles, mais elles vous permettent de faire des choses comme capturer une vidéo 4K à 60 fps ou même 8K sans surcharger votre téléphone, et comme Samsung a promis de nouveaux modules de stockage de 512 Go pour ses téléphones de prochaine génération, vous pourrez transférer toutes ces données plus rapidement.

De plus, juste parce que cette nouvelle norme existe, cela ne signifie pas que votre prochain téléphone pourra l’avoir, car l’UFS 3.0 pourrait prendre un certain temps pour que les entreprises l’intègrent dans leurs appareils. Les smartphones de Samsung pourraient être parmi les premiers à être dotés de puces et des contrôleurs pouvant l’utiliser, parce que Samsung est de loin le plus grand fabricant de NAND au monde.

[via engadget]