tesla-australie-centrale-élecrique-weatherill-2018

Tesla n’a pas fini de soutenir le réseau électrique australien, grâce notamment à sa batterie géante qui est présentement fonctionnelle. Le Premier ministre australien du sud Jay Weatherill a dévoilé un partenariat qui fournira des panneaux solaires de 5 kW et des batteries Tesla Powerwall 2 à «au moins» 50 000 foyers dans le but de créer la plus grande «centrale électrique virtuelle» jamais créée. Cette centrale permettra théoriquement de stabiliser l’infrastructure électrique de l’État australien, en réduisant les pannes d’électricité et la flambée des prix qui ont frappé la région ces derniers temps.

L’initiative commencera par un essai dans 1 100 logements sociaux. Les panneaux et les batteries seront offerts gratuitement au début pour les ménages participants, a déclaré l’Australie du Sud. Au lieu de cela, ils seront financés à la fois par la vente d’électricité et par les fonds publics. Les fonctionnaires fourniront à la fois une subvention de 1.2 millions d’euros et un prêt australien de 19 millions d’euros du Fonds de technologie renouvelable de l’État.

Si l’effort se poursuit comme prévu, il pourrait fournir de l’énergie plus fiable dans une région où près de la moitié de l’électricité provient des parcs éoliens. Le gouvernement a également fourni des estimations montrant qu’il pourrait réduire les factures d’électricité de 30 % pour ceux qui s’inscrivent.

Cependant, le timing joue en la faveur du gouvernement, puisque l’Australie-Méridionale tiendra ses prochaines élections le 17 mars 2018 et selon le Premier ministre australien Malcolm Turnbull,  Weatherill a accepté cette stratégie énergétique comme une expérience « imprudente », ce qui aurait conduit à des coûts énergétiques hors de contrôle. Ce partenariat avec Tesla est clairement destiné à contrer ce genre de critique. Weatherill veut compter sur ce projet afin de pouvoir affirmer que l’Australie du Sud-est sur la bonne voie.

[via : Reuters]

Source : Our Energy Plan