facebook_2018

En 2016, Facebook avait choisi de déployer « Reactions » au lieu d’un bouton « anti-j’aime », car ce dernier aurait semé trop de négativité. Selon The Daily Beast, le réseau social teste maintenant un bouton « downvote », qui a sa propre place sous les commentaires. Bien qu’il soit facile de penser que c’est l’antithèse de « j’aime », Facebook nous a dit que ce n’était pas du tout le cas. « Nous ne testons pas un bouton antipathique. Nous explorons une fonctionnalité permettant aux gens de leur avis sur les commentaires sur nos pages Facebook, ce qui n’est possible que pour un petit nombre de personnes.

Une fonctionnalité comme le « downvote » a le potentiel d’être sur-utilisées sur le plus grand réseau social du monde – les gens pourraient l’utiliser sur tout ce qu’ils n’aiment pas, même si le commentaire n’est en aucun cas inapproprié (ce que j’ai déjà expérimenté). On nous dit que cela ne fonctionne pas comme les « downvotes » de Reddit, cependant. Les utilisateurs ne verront pas le nombre de « downvotes » d’un commentaire, car il ne s’agit pas d’une fonctionnalité utilisateur: il s’agit d’un moyen simple de signaler un contenu inapproprié, car la méthode de création de rapports actuel prend quelques étapes.

Même un commentaire avec beaucoup de « downvotes » ne sera pas oublié comme le sont les messages « downvoted » de Reddit. Vous pourrez probablement masquer tout ce que vous « downvoterez », de la même manière que vous pouvez masquer les commentaires que vous signalez en utilisant la méthode actuelle.

Comme avec toutes les expériences que fait Facebook, seul un petit nombre de personnes voient actuellement l’option, et si elle est sur-utilisée, certains utilisateurs pourraient devenir de « petits dictateurs », notamment les parti politiques bien que certains partie le fassent déjà – mais un peu plus difficilement.

[via engadget]

Source: The Daily Beast