falcon9_musk_spacex_2018

Comme vous le savez peut-être, Elon Musk à l’intention de lancer plus 4000 satellites pour qu’internet soit accessible à tous les gens sur terre. Le vice-président des affaires spatiales de SpaceX a déclaré au Congrès l’année dernière que l’entreprise prévoyait de lancer ses deux premiers satellites de démonstration à la fin de 2017 et au début de cette année.

Si tout se passe bien, le premier satellite opérationnel pourrait être lancé dès 2019. Dans sa récente lettre à la FCC, SpaceX indique que deux satellites expérimentaux – Microsat-2a et -2b – seront lancés avec l’une de ses fusées Falcon 9, qui transportera également Paz, un satellite d’observation radar appartenant à l’Espagne. La rappe de lancement a été préparée ce week-end et Paz, Microsat-2a et Microsat-2b sont actuellement programmés pour un décollage le 17 février. Le Falcon 9 sera lancé à partir de la base aérienne de Vandenberg. Selon un commentaire sur le site Web de la base.

Bien que ces choses soient toujours sujettes à des retards, SpaceX prévoit d’avoir tous ses satellites internet en orbite d’ici 2024. Et bien que le projet devrait coûter environ 10 milliards de dollars, Musk s’attend à ce qu’il génère un peu de revenus une fois qu’il sera opérationnel. Naturellement, ce revenu sera canalisé vers le principal objectif de Musk. En 2015, il a déclaré à propos du projet, connu sous le nom de Starlink: «Cela a pour but de générer des revenus importants afin de contribuer au financement d’une ville sur Mars.

[via engadget]