recharge_sans_fil_laser_2018

La technologie de recharge sans fil d’aujourd’hui peut être appelée «sans fil», mais ce n’est pas exactement ce que les gens pensent lorsqu’ils imaginent charger leurs téléphones sans devoir les brancher. Le technologie de recharge sans fil utilisée par Apple, Samsung et les autres fabricants de périphériques, se résume très souvent à un tapis de recharge sur lequel vous placez votre téléphone. Cela signifie simplement que vous n’avez pas besoin de le connecter directement, mais il existe encore mieux.

En effet, des ingénieurs de l’Université de Washington ont développé un système de recharge sans fil pour votre smartphone sans fil utilisant un laser. Comme détaillé dans un article publié récemment dans Proceedings of the Association for Computing Machinery on Interactive, Mobile, Wearable & Ubiquitous Technologies, cette technologie consiste à projeter un faisceau laser étroit et invisible, qui peut charger un téléphone à de longues distances.

Ceci est rendu possible en installant une cellule à l’arrière d’un smartphone, ce qui lui permet d’absorber l’énergie du laser. Selon l’équipe, la technologie au laser est aussi efficace que le branchement de votre smartphone dans un port USB.

«L’avantage de notre technique est qu’elle peut fonctionner à des distances beaucoup plus longues que les solutions de recharge sans fil en champ proche intégrées dans les téléphones», a déclaré Vikram Iyer, étudiant diplômé en génie électrique à l’Université de Washington. « Ces chargeurs ne fonctionnent qu’à des distances de quelques centimètres. En revanche, notre système fonctionne à des distances de quelques mètres ou plus. Nous avons choisi des lasers pour notre approche car ils fournissent un faisceau d’énergie focalisé. Faire cela avec des ondes radio est beaucoup plus inefficace parce que les ondes radio se propagent de manière aléatoire dans l’espace, ce qui nécessite une puissance de transmission très élevée pour recharger un téléphone.  »

La technologie de recharge au laser de l’équipe comporte également des précautions de sécurité essentielles. Ceux-ci comprennent l’ajout d’un dissipateur métallique plat sur le smartphone, qui dissipe la chaleur excessive du laser, ainsi qu’un capteur d’arrêt du laser si une personne se déplace devant. Cela implique l’utilisation de «faisceaux de protection» qui ne délivrent pas de charge, mais surveillent les mouvements, et peuvent arrêter le laser immédiatement si un corps humain est détecté.

« Ce que nous avons démontré ici est une première preuve de ce concept », a poursuivi Iyer. « Nous cherchons des méthodes pour améliorer les choses comme la gamme et le facteur de forme de notre prototype actuel. En ce qui concerne la commercialisation, nous explorons actuellement quelques options.  »

[via dl acm]