li-fi_technologie_2018

Le Li-Fi permet de transmettre et de recevoir de l’information par l’intermédiaire de la lumière. Bien que cette technologie ne soit pas nouvelle, elle intéresse de plus en plus les fabricants d’appareils électroniques, car il existe diverses applications potentielles au Li-Fi, mais le principal moteur de son éventuelle adoption, vient de la crise imminente du spectre des fréquences radio arrivées à leur limite.

L’un des avantages du Li-Fi, c’est qu’il peut être utile dans des environnements où les fréquences radio sont dangereuses ou dans des endroits où il y a trop d’interférences. Contrairement au wi-fi, cette technologie offre une bande passante énorme mais dans une zone limitée; ce qui permet de ne pas interférer avec d’autres appareils se trouvant au même endroit. De plus il est beaucoup plus facile à sécuriser car le signal est confiné à la lumière.

Contrairement à ce que certains pourraient croire, le Li-Fi offre des vitesses très rapides. Par exemple il est capable de fournir des vitesses allant à la limite théorique du débit de 1 gigabit par seconde. Heureusement des entreprises s’intéressent au Li-Fi, notamment PureLiFi qui tente de convaincre différents fabricants d’intégrer cette technologie dans leurs appareils.

L’intégration de cette technologie peut être utilisée soit par des smartphones ou des ordinateurs portatifs. Pour le moment, le récepteur est encore assez grand, il est donc plus facile de l’intégrer dans un ordinateur portable qu’un smartphone, mais l’entreprise travaille sur une miniaturisation de sa technologie, et selon PureLiFi, nous pourrions voir des appareils intégrés cette technologie dans les trois prochaines années, et l’adoption par un acteur majeur pourrait voir le Li-Fi décoller plus rapidement.

Donc en résumé, le Li-Fi est un système de communication utilisant des LED pour diffuser de l’information. Un photodétecteur permet de recevoir les signaux lumineux et un élément de traitement du signal, permet de convertir ces données en un contenu « pouvant être diffusé ». Une ampoule à DEL est une source de lumière à semi-conducteurs, ce qui signifie que le courant constant de l’électricité fournie à une ampoule à DEL peut être modifié afin d’atteindre des vitesses extrêmement élevées, sans être visible à l’œil nu.

Par exemple, les données sont introduites dans une ampoule LED (avec la technologie de traitement du signal), puis elles envoient des données (intégrées dans son faisceau) à des vitesses rapides au photodétecteur (photodiode). Les minuscules changements dans la gradation rapide des ampoules LED sont ensuite convertis par le «récepteur» en signal électrique. Le signal est ensuite reconverti en un flux de données binaires que nous pouvons utiliser dans diverses applications, notamment la vidéo, l’audio et internet.

Si Pure LiFi, arrive à concrétiser son projet, nous pourrions assister à une petite révolution dans le monde des télécommunications, car cette technologie serait dans certains cas plus performante que le Wi-Fi, car elle permet par exemple de travailler sur une bande passante plus large, travailler dans des zones sensibles aux interférences électromagnétiques (cabines d’avions, hôpitaux, etc.) et d’offrir des vitesses de transmission plus élevées que le Wi-Fi.

De plus, le spectre utilisé ne pénètre pas les tissus biologiques, ce qui peut être vu comme une alternative au Wi-fi, qui lui pénètre la matière et risque de causer des dommages aux tissus biologiques. par l’exposition aux ondes électromagnétiques.

Pour plus de détails, vous pouvez visiter le site internet de PureLiFi. Mais il y a d’autres entreprises qui s’intéressent à cette technologie, notamment SOGEPROM et CEA-Leti en partenariat avec LUCIOM.