flippy_robot_restaurant_2018

Le travail de retourner des hamburgers vient de franchir un grand pas cette semaine dans la restauration rapide; le robot autonome Flippy se présente comme un assistant et prend de plus en plus de place dans les grandes chaînes de fast-food.

Conçu et construit par Miso Robotics, Flippy a pris ses fonctions aux côtés du personnel de plusieurs chaînes lundi. Chaque jour pendant le quart de midi, le robot retourne les galettes de hamburger sur le gril, les enlève quand elles sont prêtes, et les place sur des petits pains sur lesquels un travailleur humain ajoutera les condiments.

Considéré comme le premier robot de restauration rapide, Flippy est essentiellement un bras robotisé à six axes avec une spatule à la fin. Vêtu de son propre costume de chef, Flippy peut retourner jusqu’à 300 hamburgers par heure, et les clients seront ravis de savoir qu’il cuisinera «parfaitement et de manière cohérente», selon Miso Robotics.

La robotique en restauration

Tout cela pourrait sembler futile, pourtant Flippy est doté des toutes dernières technologies en robotique, dont des caméras 3D, thermiques et régulières pour surveiller les hamburgers tout au long du processus de cuisson. Pendant que les pâtés cuisinent, leurs collègues humains peuvent suivre la progression de chaque hamburger sur un affichage à proximité (voir ci-dessous).

La technologie qui équipe ce robot lui permet également de savoir quand passer d’une spatule pour la viande crue à une autre pour la viande cuite, un élément essentiel qu’aucun robot ne pouvait faire, et qui sera significatif dans l’avenir de l’industrie de la restauration rapide.

Prenant ses compétences en matière d’hygiène alimentaire au maximum, le robot à 60 000 $ peut même nettoyer les spatules pendant la cuisson et essuyer la surface du gril à l’aide d’un grattoir.

Alors que Flippy a fait ses débuts chez de grandes chaînes cette semaine, David Zito, co-fondateur et PDG de Miso Robotics, a déclaré que l’objectif à long terme était «d’améliorer les conditions de travail des cuisiniers». Puis il a ajouté : « Quiconque a déjà travaillé dans un restaurant sait à quel point le travail est dur et que la valeur des mains habiles n’a pas de prix : c’est exactement ce que nous avons construit. »

screen-shot-2017-09-18-at-12-19-02-pm

De grandes chaînes de restauration rapide prévoient d’installer le robot dans plusieurs de leurs restaurants, tant en Amérique qu’en Europe, une ambition renforcée le mois dernier lorsque le projet a reçu 10 millions de dollars de financement, portant le financement divulgué par Miso Robotics à 14 millions de dollars.

L’injection de liquidités servira également à développer de nouvelles compétences pour Flippy afin qu’elle puisse remplir plus de fonctions dans une cuisine de restauration rapide. Quand cela arrivera, il ne faudra peut-être pas attendre longtemps avant d’entrer dans un restaurant de burgers entièrement équipé par des robots comme Flippy, après tout, nous avons déjà des robots qui gèrent des hôtels, celui-ci ne fait que remplacer une tâche ingrate dévolue aux humains.

Conquérir le monde de la resto-rapide

Miso Robotics ne s’arrêtera pas là, son but est de conquérir le monde de la resto-rapide, alors ne soyez pas surpris si au hasard de votre démarche pour trouver un endroit où tout se fait rapidement, vous rencontrer Flippy, car comme tout bon robot, il ne se fatigue pas à la tâche, et sait préparer les hamburgers, qui seront probablement les meilleurs de votre vie.

Tout cela semble dérisoire et ridicule, mais n’oubliez pas que la robotique n’est qu’à ses débuts, bientôt des Flippy remplaceront des humains, et ce sera pour eux, du moins nous l’espérons, une opportunité de choisir un meilleur travail digne de figurer dans tout bon CV, et pour cette raison, vous pouvez remercier Miso Robotics, qui prend vraiment à cœur le travail des humains dans la resto-rapide.

[via Miso Robotics]