microsoft_code_de_conduite_2018

Microsoft a récemment distribué un courrier électronique indiquant que les termes de son code de conduite seront mis à jour pour interdire le langage injurieux et les activités frauduleuses à compter du 1er mai 2018. La clarification s’appliquera à tous les services offerts par Microsoft, et toute violation entraînera la suspension ou l’interdiction d’accès aux services. Cela inclut un abonnement à Xbox Live Gold, l’annulation de tous les soldes et la perte des licences de contenu.

En d’autres termes, enfreignez les règles et Microsoft conserve vos crédits et vos achats numériques. C’est la grande idée fausse au sujet des achats numériques: Ils ne sont pas à vous comme de la marchandise physique. Vous payez pour les droits d’utilisation, et toute violation des conditions d’utilisation ou du code de conduite d’une entreprise supprime ce droit sans aucun remboursement.

Comment respecter ce code de conduite ?

Ne faites rien d’illégal, prévient Microsoft. Ne demandez pas d’argent sous de faux prétextes, n’envoyez pas de spam, ne personnifiez pas quelqu’un d’autre et ne faites rien qui puisse nuire aux enfants. Encore plus, ne violez pas la vie privée des autres, n’envoyez pas de virus et ne faite pas de menaces.

« Nous pouvons cesser de vous fournir des services ou nous pouvons fermer votre compte Microsoft », prévient l’entreprise. « Nous pouvons également bloquer la livraison d’une communication (comme un e-mail, un partage de fichiers ou un message instantané) vers ou depuis nos services afin de faire appliquer ces conditions ou nous pouvons supprimer ou refuser de publier votre Contenu pour quelque raison que ce soit. Lors d’une enquête sur des violations présumées de ces conditions, Microsoft se réserve le droit d’examiner votre contenu afin de résoudre le problème. Cependant, nous ne pouvons pas surveiller l’intégralité des services et ne pas tenter de le faire. », nous prévient Microsoft

Même si vous ne faites rien d’illégal, demeurez poli est toujours une priorité absolue. Le problème avec Xbox Live, c’est que vous ne savez jamais qui se cache parmi les joueurs qui vous tire dessus pendant un match en ligne, à moins que vous ne connaissiez personnellement ces joueurs. Mais les règles ne s’appliquent pas uniquement aux services liés à Xbox. Ils couvrent tous les domaines fournis par Microsoft, y compris Skype et OneDrive.

Des clients inquiets 

Microsoft a déclaré qu’il « ne peut pas surveiller l’ensemble de ses services », mais les clients sont maintenant inquiets car même la moindre blague pourrait les bannir des plates-formes de l’entreprise pour toujours. Sur la base des termes du code de conduite révisé, les clients craignent qu’ils ne puissent même pas utiliser Skype pour des conversations privées. Dans ce cas, voici ce que Microsoft nous explique et que vous ne devez pas faire avec ses services:

  • N’affichez pas publiquement du contenu ou du matériel inapproprié.
  • Ne partagez pas de contenu ou de matériel inapproprié.
  • Ou lisez ceci pour des explications plus complètes

Toutefois les deux premières règles s’appliquent à la nudité, la bestialité, la pornographie, le langage injurieux, et le contenu similaires. Interdire aux clients d’afficher publiquement ce contenu est compréhensible, mais lors d’un partage avec des individus via des canaux privés, comment peut-on s’assurer que rien d’illégal ne se produira ? C’est là que Microsoft dépasse les limites en s’en prenant à des utilisateurs non fautifs.

Pour remédier à cet abus vous avez le choix; installer un autre système d’exploitation, mais en faisant cela vous vous privez des services de Microsoft qui parfois s’avèrent très utiles, ou alors acheter un Macbook Pro, car plusieurs services sont offerts avec ce système d’exploitation (macOS). Pour les autres logiciels appartenant à Microsoft, vous devrez tirer un trait définitif dessus, car seulement cette entreprise a les droits pour les vendre. Alors respectez ce nouveau code de conduite, cela sera plus simple.

source : Microsoft