station_spatial_orion_span_2018

Si vous voulez payer pour le privilège de séjourner dans la station Aurora, cela vous coûtera 9,5 millions de dollars (environ 7 millions d’euros) par personne pour 12 jours. Ce prix est tout compris et inclus également un programme de formation de trois mois et le transport vers et depuis la station spatiale en orbite terrestre basse. L’hôtel aura seulement quatre invités à la fois, avec deux membres d’équipage. Pour réserver votre place à bord de la station Aurora, vous pouvez maintenant verser un dépôt de garantie de 80 000 $ entièrement remboursable (environ 65 000 euros).

Une mystérieuse bonne idée

C’est certainement une bonne idée, mais c’est juste une idée, et il y a beaucoup de choses qui demeurent un mystère dans ce projet. Le prix par exemple peut sembler élevé, mais si l’on considère que les États-Unis paient actuellement à la Russie environ 75 millions de dollars (61 millions d’euros) par siège pour transporter des astronautes américains à la Station spatiale internationale; c’est un vol !

Bien sûr, Orion Span prévoit de s’associer à des entreprises privées pour le transport, notamment Virgin Galactic qui exige environ 250 000 $ pour un siège de tourisme  (environ 200 000 €). Cependant, aucun partenariat de ce type n’a encore été annoncé et ces entreprises sont loin d’être préparés pour des vols opérationnels. De plus, ce n’est pas le seul hôtel spatial actuellement en développement.

Alors qu’Orion Span a certainement des projets ambitieux, mais il semble que l’entreprise n’a pas tout à fait compris comment les choses se préparent pour construire un hôtel dans l’espace. Par exemple, selon SpaceNews, Orion Span construira la station Aurora dans une installation de Houston. Cependant, cette installation doit encore être construite. « Nous allons probablement l’obtenir dans les six à neuf prochains mois », a déclaré le PDG d’Orion Span, Frank Bunger, à SpaceNews.

Une construction plus compliquée qu’il n’y paraît

Ce n’est pas que la station spatiale elle-même qui sera compliquée à construire, « c’est un module unique, donc une fois en orbite aucun assemblage supplémentaire ne sera nécessaire », selon Bunger; c’est tout ce qui concerne les voyages spatiaux qui est compliqué, et il ne semble pas y avoir beaucoup de plan dans ce projet, du moins, d’après ce que l’entreprise a divulgué publiquement.

Alors qu’il serait très intéressant d’avoir un hôtel spatial en orbite, mais il n’est pas certain pour l’instant qu’Orion Span pourra atteindre ses objectifs très ambitieux qu’il s’est fixés, car on ne construit pas un hôtel spatial du jour au lendemain, et ce manque de préparation, n’est pas très encourageant.

[via: Sky News]
Crédit photo :  Orion Span