TESS_NASA_2018

Nous nous attendions tous à voir le lancement de TESS par SpaceX, mais malheureusement il a été reporté à mercredi le 18 avril. La recherche de mondes extraterrestres et peut-être de la vie extraterrestre fera un pas de plus vers l’extérieur cette semaine lorsque TESS, le satellite d’enquête sur les exoplanètes en transit, sera lancé en orbite autour de la Terre. TESS passera au moins deux ans à scruter tout le ciel à la recherche d’exoplanètes – des planètes autour d’autres étoiles – à environ 300 années-lumière de notre planète.

Pourquoi le lancement a été reporté ?

SpaceX, dont la fusée doit transporter TESS dans l’espace, a déclaré sur Twitter que des travaux supplémentaires de guidage et de navigation étaient nécessaires avant que le vaisseau spatial puisse être lancé. La NASA a déclaré que TESS est en excellente santé et reste prêt pour le lancement.

Pourquoi la mission de TESS est-elle importante ?

Au cours des 30 dernières années, les astronomes de la Terre et de l’espace, utilisant des instruments comme le vaisseau spatial Kepler, ont découvert 4 000 exoplanètes, la plupart se trouvant très loin. La galaxie pensent-ils, aurait plus de planètes que d’étoiles. TESS servira à découvrir la plus proche de ces planètes depuis la Terre, identifiant des cibles pour la prochaine génération de télescopes, comme le télescope spatial James Webb, qui est dans l’espace pour étudier des indices sur leur habitabilité ou même leurs habitants.

TESS est sponsorisé par la NASA, dans le cadre de ses missions « Astrophysics Explorer« . Ce vaisseau spatial a été conçu par une collaboration dirigée par George Ricker du Massachusetts Institute of Technology et construit par Orbital ATK de Dulles, en Virginie. Il sera lancé par une fusée de SpaceX appelés Falcon 9.

Comment fonctionne TESS ?

Le vaisseau spatial a quatre caméras, qui vérifient la luminosité de quelque 200 000 étoiles toutes les deux minutes, à la recherche de légères baisses qui pourraient être une planète éclipsant son étoile. Le vaisseau spatial divisera chaque hémisphère du ciel en 13 tranches et analysera chaque segment pendant 27 jours, faisant le tour du ciel en deux ans. Les astronomes s’attendent à ce que TESS trouve environ 20 000 exoplanètes et jusqu’à 500 qui ont à peu près de la taille de la Terre.

Où ira-t-il?

TESS sera lancé dans une orbite inhabituelle en forme d’œuf qui l’emmènera aussi loin que la lune tous les 13,7 jours, puis redescendra à 107 826 kilomètres d’altitude, d’où il transmettra des données. SpaceX, la compagnie de fusées fondée par Elon Musk, a lancé une série de missions fructueuses de fret à la station spatiale avec quelques échecs occasionnels. En février, il a lancé une Tesla décapotable en orbite autour du soleil avec sa puissante fusée Falcon Heavy. C’est la première fois que la NASA commande directement à l’entreprise de lancer l’un de ses satellites scientifiques.

Donc en résumé, il faudra attendre mercredi avant de voir le lancement du vaisseau spatial TESS de la NASA par SpaceX. Souhaitons que tout soit corrigé pour cette nouvelle tentative de lancement du satellite TESS.

[via The New York Time]