flickr_2018

Flickr a été acheté par le service d’hébergement de photos professionnel SmugMug pour un prix non divulgué, selon un rapport de USA Today. Le sort de Flickr a connu un long déclin lorsqu’il appartenait à Yahoo, qui a été acheté par Verizon l’an dernier pour 4,5 milliards de dollars et a été combiné avec AOL dans Oath.

Yahoo lui-même avait acheté Flickr en 2005 pour 35 millions de dollars, mais n’a jamais vraiment su quoi faire avec ce service, même s’il a essayé différentes refontes et de nouveaux services pour relancer Flickr. Ce service n’a jamais réussi à faire un véritable et convaincant retour contre des alternatives plus modernes comme Instagram. « Flickr a survécu à travers le monde et est au cœur de tout le tissu d’internet », a déclaré Don MacAskill, PDG de SmugMug, à USA Today.

SmugMug ne supprimera pas cet héritage. La société a l’intention de garder Flickr en tant que communauté autonome et de lui donner plus de ressources et d’attention que Oath l’a fait. Mais sur le plan technologique, cette acquisition pourrait être une grosse commande pour SmugMug, qui n’est pas aussi gros que le service photo qu’il possède maintenant.

Maintenant la question est de savoir ce que fera SmugMug avec Flickr. Le transformera-t-il complètement ou s’il en fera un service ordinaire sans changement. Les mois qui suivent seront déterminant pour cette communauté, qui comptait pas moins de 90 millions d’utilisateurs en 2017 dans 63 pays, lesquels partageaient 25 millions de photos à tous les jours et qui contenait pas moins de 10 milliards d’images.