amazon_nouveau_robot_secret_2018

Amazon a révélé qu’il travaillait sur un robot domestique, ce qui, quand on y pense, ne devrait vraiment pas être une surprise. Depuis son arrivée dans les ventes de livres en ligne, alors que le World Wide Web était encore jeune – à peu près au même moment, Barnes & Noble portait préjudice aux petites librairies familiales – Amazon a ouvert la voie à d’autres entreprises.

Lab126 d’Amazon

La division de recherche et de développement du matériel Lab126 d’Amazon basée à Sunnyvale, en Californie, travaillerait sur un projet de robot domestique nommé « Vesta », a rapporté Bloomberg Technology. Lab126 a développé l’Echo d’Amazon, le Fire TV, le Fire Tablets et d’autres produits de matériel électronique signés Amazon.

Une recherche rapide sur le site de Lab126 Jobs montre que la division est actuellement à la recherche d’un ingénieur en robotique, d’un directeur de développement de logiciels en robotique, d’un chercheur senior en robotique appliquée et d’un responsable de la qualité chez Robotics Software, parmi les 10 postes de spécialistes en robotique.

En 2019

Selon Bloomberg, un calendrier provisoire comprend les premières versions de robots dans les maisons des employés de Lab126 d’ici fin 2018, avec un lancement possible sur le marché en 2019. « Les prototypes des robots sont dotés de caméras et des logiciels de vision par ordinateur et peuvent se promener dans les maisons comme une voiture auto-conduite », toujours selon Bloomberg.

Quelle serait son utilité ?

Un robot pourrait servir de centre d’appels et de service de messagerie pour et entre les membres d’une famille, ainsi que pour aider les enfants à faire leurs devoirs. Avec les bons rendements des techniques de recherche, et des compétences d’Alexa, il est facile d’imaginer un robot qui servirait d’assistant et qui fournirait des informations pendant que les membres d’une famille cuisineraient ou travaillerait sur les budgets ou sur les finances.

Il pourrait également y avoir des robots domestiques spéciaux, notamment des modèles formés pour établir des connexions sans fil avec toute l’informatique, la productivité, le divertissement et la domotique d’une maison, ou qui surveillerait l’état des aliments ou bloquerait des menaces d’invasion de voleurs malveillants. Il pourrait également s’assurer que tous les appareils disposeraient de logiciels et de pilotes mis à jour, et que les données importantes seraient sauvegardées dans le « cloud ».

Une automatisation complète

Si un robot Amazon voit le jour, ce sera un autre pas vers une automatisation complète d’une maison intelligente, avec toutes les fonctionnalités susmentionnées. Si cela se produit, nous le saurons rapidement, car comme il est mentionné au début de cet article, ce robot sera sur le marché en 2019.

[via Digital Trends]