video_sans_fil_HD_2018

Malgré la popularité de la vidéo en direct, beaucoup d’appareils sont incapables d’enregistrer et de diffuser en qualité HD. C’est parce que ces appareils comme les lunettes intelligentes, surchaufferaient si elles tentaient de diffuser à cette résolution.

Des dispositifs à faible puissance

Mais des chercheurs de l’Université de Washington ont peut-être trouvé un moyen de changer cela. Ils ont mis au point une nouvelle technique qui rend possible la diffusion vidéo HD, en utilisant des dispositifs à faible puissance, tels que les lunettes intelligentes susmentionnées. Il pourrait également être utilisé pour permettre aux caméras de sécurité de diffuser en HD sans avoir à être connecté. Cela est devenu possible parce que, selon ses créateurs, le nouveau système utilise entre 1 000 et 10 000 fois moins d’énergie que les appareils existants.

« Les caméras sans fil sont très utilisées en téléserveillance« , a déclaré Saman Naderiparizi, l’un des chercheurs du projet. « Cependant leur consommation d’énergie élevée limite leur utilisation. Par conséquent, les caméras sans fil conventionnelles doivent être branchées sur une prise électrique ou nécessitent un remplacement fréquent de la batterie. Notre projet explore les composants consommant beaucoup d’énergie afin de comprendre comment produire une unité qui serait moins énergivore. »

En une série d’impulsions

La technique de l’équipe utilise ce qu’on appelle la rétrodiffusion, dans laquelle les appareils peuvent partager des informations en réfléchissant les signaux qui leur ont été transmis. Le système de transmission vidéo fonctionne en transformant les informations des pixels de chaque image de la vidéo, en une série d’impulsions. La largeur de chaque impulsion représente la valeur du pixel, tandis que la durée de l’impulsion représente sa luminosité. Dans ce projet présenté ce mois-ci, lors du symposium de l’Advanced Computing Systems Association (USENIX) sur la conception et la mise en œuvre de systèmes en réseau, l’équipe a révélé comment ils avaient pu convertir sans fil, des vidéos YouTube HD en données brutes.

Une start-up

« Une prochaine étape pour ce projet est de fabriquer le circuit intégré conçu pour notre caméra analogique », nous a expliqué Mehrdad Hessar, un autre chercheur sur ce projet. « C’est un grand pas en avant vers des caméras de vidéo en continu HD. Jeeva Wireless, une start-up basée à Seattle, fondée par des chercheurs de l’UW, y compris les coauteurs de ce projet, Shyam Gollakota, Josh Smith et Vamsi Talla, a déjà autorisé cette technologie. »

Si une telle caméra voit le jour, il sera possible de diffuser de la vidéo en haute définition à un coût dérisoire, contrairement aux appareils utilisés actuellement, qui bien souvent coûtent des milliers d’euros.

source : Jeeva Wireless