pepper_robot_2018

Pepper le robot se déplace très facilement. En plus d’accueillir les gens dans les grands magasins et les aéroports, le sympathique androïde apporte aussi son aide à Pizza Hut et travaille même comme prêtre bouddhiste. Il a récemment fait son apparition dans une épicerie en Écosse, mais il est vrai que cela n’a pas fonctionné aussi bien.

La Smithsonian Institution

La dernière apparition du droïde minuscule a été à la Smithsonian Institution à Washington. L’organisation prétend être « le premier complexe de recherche et d’éducation au monde à expérimenter cette nouvelle technologie innovante », et utilise 25 des robots à travers ses divers bâtiments dans le district de Columbia.

Construit par le géant japonais des télécoms SoftBank en collaboration avec la société de robotique française Aldebaran SAS, Pepper peut reconnaître les visages et les émotions, et répondre par la voix ou en affichant des messages et des informations sur sa tablette. Il peut également être programmé avec des données spécifiques à son lieu de travail, afin de fournir la meilleure expérience possible aux humains qui interagissent avec lui.

Pepper le robot peut presque tout faire

Les robots Pepper de la Smithsonian peuvent «répondre aux questions fréquemment posées, raconter des histoires et collecter des informations, ainsi que danser, jouer à des jeux et poser pour des selfies.»

Le but est que la «nouvelle expérience interactive» fournie par Pepper, puisse aider à résoudre des problèmes associés à des endroits tels que les musées, comme encourager les visiteurs à se rendre dans des galeries sous fréquentées et les inciter à s’engager davantage à visiter les expositions.

Par exemple, au Musée National d’Art Africain de la Smithsonian, Pepper traduira des phrases en Kiswahilli à la prochaine exposition World on the Horizon, tandis que son espace pédagogique ARTLAB proposera des cours de codage et d’ingénierie logicielle, aux étudiants de Pepper.

Une expérience amusante

« Lorsque vous rencontrez Pepper, vous ne pouvez pas vous empêcher de sourire », a déclaré Rachel Goslins, directrice du bâtiment en Arts et en Industrie, qui dirige le programme. « Nous sommes impatients d’expérimenter comment Pepper pourra nous aider à soutenir les Priva-Docents et les éducateurs dans le travail qu’ils accomplissent, tout en offrant une expérience amusante et surprenante aux millions d’enfants et d’adultes qui nous visitent chaque année. »

Si vous visitez Washington et que vous souhaitez rencontrer Pepper, vous trouverez le robot à ces endroits: Le Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine, Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, le Smithsonian Castle , Le Musée national d’art africain et le Smithsonian Environmental Research Centre. Les détails complets sont disponibles ici. Pour plus de détails sur Pepper le Robot, vous pouvez visiter le site internet de Softbank.