8

Le daltonisme, également connu sous le nom de déficience de la vision des couleurs ou de MCV, touche environ 1 homme sur 12 et 1 femme sur 200 dans le monde. C’est une condition héréditaire incurable qui rend difficile la distinction entre certaines couleurs. Par exemple saviez-vous que Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook possède une maison, qui est peinte en différentes nuances de bleu et de beige, à l’exception de la cuisine, qui est un jaune. Les couleurs importent peu à Zuckerberg; mais il y a quelques années, il a passé un test en ligne et s’est rendu compte qu’il était daltonien rouge-vert. C’est la raison pour laquelle le bleu est la couleur dominante de Facebook.

Des lentilles de contact pour corriger le daltonisme

Heureusement pour lui et pour des millions de personnes, des chercheurs de l’Université de Birmingham, au Royaume-Uni, ont trouvé un moyen de les aider. Ils ont mis au point des lentilles de contact qui pourraient être utilisées pour corriger le daltonisme de la même façon dont les lentilles de contact régulières, peuvent corriger les personnes myopes ou hypermétropes.

Ces lentilles contiennent un colorant spécial pouvant bloquer certaines longueurs d’onde de la lumière. Cela résout l’une des causes du daltonisme, une déficience génétique dans le groupe de cellules dans l’œil («cônes optiques») qui nous permettent de percevoir les couleurs venant de la lumière. Chaque cône capte une longueur d’onde différente de la lumière. La combinaison de plusieurs cônes nous permet de voir le spectre complet des couleurs.

Le colorant utilisé par les chercheurs de l’Université de Birmingham bloque la bande de lumière entre les longueurs d’onde rouge et verte, qui est perçue par deux ensembles de cônes en même temps. En supprimant cette bande, il est plus facile pour les gens de différencier le rouge et le vert – la forme la plus courante de daltonisme, comme Zuckerberg.

Des colorants non toxiques et biocompatibles

«Nous avons trouvé des colorants non toxiques et biocompatibles qui ne causent aucun dommage aux cellules vivantes des yeux», explique le Dr Haider Butt, chercheur principal au département de génie mécanique de l’Université de Birmingham et à l’Institute of Healthcare Technologies. Ce dernier a souligné que les lentilles peuvent même améliorer la vision des personnes qui n’ont pas de daltonisme, car elles augmentent le contraste entre les couleurs.

Ce projet n’est pas le premier à explorer cette technique. La société EnChroma produit déjà des lunettes de soleil qui fonctionnent de la même manière, même si jusqu’à présent, personne ne produit de lentilles de contact qui effectuent cette tâche. « Je pense que cela dépendrait en grande partie du choix personnel du patient », a poursuivi M. Butt, décrivant la différence entre des lunettes et des lentilles de contact. « Les lentilles de contact sont moins encombrantes que les lunettes.

De plus, certains patients ne veulent pas que leurs amis sachent qu’ils sont atteints d’un problème de daltonisme, ce qui fait que ces lentilles de contact sont une bonne solution, car elles sont moins apparentes que les lunettes. En outre, les lentilles de contact peuvent coûter beaucoup moins cher que des lunettes. », conclut-il.

Offrir gratuitement cette découverte

Quant à l’avenir de cette découverte, Haider Butt a déclaré qu’il ne voulait pas commercialiser cette technologie, mais plutôt de « l’offrir » afin que les gens puissent potentiellement créer les colorants dans l’intimité de leur propre maison. Cela permettrait aux patients d’expérimenter différentes concentrations pour trouver la solution optimale, tout en réduisant les coûts.

Un article décrivant cette découverte a été récemment publié dans la revue Advanced Healthcare Materials.