eau_potable_source_australie_hydropanel_2018

Les gens à travers l’Australie pourraient bientôt boire de l’eau propre tirée tout droit de l’air. L’eau sera fournie par un ensemble de dispositifs solaires développés par Zero Mass Water, une start-up américaine spécialisée dans la technologie qui peut extraire l’eau de l’atmosphère. «L’hydropanel de Zero Mass Water, appelé « Source », peut produire de l’eau potable à partir de la lumière et de l’air, de sorte que chaque personne dans presque tous les climats et dans tous les coins du monde puisse avoir sa propre source d’eau», a déclaré Cody Friesen. « C’est aussi simple que ça: si le soleil brille, « Source » produira de l’eau potable. »

Zero Mass Water

Grâce à un financement de 420 000 dollars de l’Agence australienne des énergies renouvelables (ARENA), Zero Mass Water installera 150 hydropanels Source dans divers endroits du pays, notamment à Sydney, Perth et Adélaïde. Friesen compare les hydropanels de sa société au riz dans un salière. Les ventilateurs dans les hydropanels aident à tirer l’air ambiant à travers un filtre à air qui attire les molécules d’eau et les dirige vers un réservoir.

« L’eau qui est recueillie sous forme de vapeur d’eau pure, est désorbée dans un système étanche à l’air et convertie en une forme liquide », a-t-il dit. « Cette eau liquide s’écoule dans le réservoir Source, où elle est minéralisée avec du calcium et du magnésium pour le goût et la santé, puis elle est livrée directement aux robinets des habitants. »

Entre 4 à 10 litres par jour

Selon l’entreprise, chaque hydropanel peut collecter en moyenne entre 4 et 10 litres d’eau par jour et peut extraire suffisamment d’eau potable en 15 ans pour remplacer 20 000 bouteilles en plastique. Élevé dans le désert de Sonora, M. Freisen a déclaré que la pénurie d’eau était une caractéristique de sa vie depuis son enfance. Mais ce n’est que lorsqu’il a voyagé à l’étranger en tant qu’adulte qu’il a réalisé que les gens dans le monde souffraient du manque d’eau potable.

« Dans cet esprit, nous avons travaillé dans mon laboratoire sur le développement de la science des matériaux, de la dynamique des fluides et de la thermodynamique pour résoudre ce problème », a-t-il déclaré. «En fin de compte, nous avons trouvé un moyen incroyablement efficace d’utiliser l’énergie solaire pour produire de l’eau potable propre et savoureuse à partir du soleil et de l’air.

Projet pilote

Le projet pilote sera placé dans des aéroports, des cafés et des bâtiments commerciaux à travers le pays. Une étude réalisée par une tierce partie aidera à évaluer l’impact de la réduction de la consommation d’eau dans le pays, ce qui pourrait à terme solutionner le maque d’eau potable en Australie très facilement.

source : Zero Mass Water