soldat-café

De la sélection des nouvelles que nous lisons en ligne pour nous aider à trouver le véritable amour à la reconnaissance des visages, les algorithmes sont capables de faire toutes sortes de choses étonnantes. Mais maintenant, ils pourraient être prêts à répondre à une question séculaire qui a longtemps hanté l’humanité: combien de café devriez-vous boire dans une journée afin d’opérer avec une vigilance maximale ?

Un nouvel algorithme 

C’est l’objectif d’un nouvel algorithme d’optimisation automatisé, créé par des chercheurs travaillant pour l’armée américaine. Son but est de déterminer combien de café est nécessaire pour que les soldats demeurent alertes lorsqu’ils souffrent des effets de la perte de sommeil – ce qui est souvent le cas lors d’une guerre.

«Quatre-vingt pour cent de la population américaine consomment environ deux tasses de café par jour, et souvent plus, lorsque nous nous sentons fatigués et que nous voulons être plus vigilants», a déclaré le Dr Jaques Reifman, chercheur principal du projet. «L’armée américaine a développé un algorithme qui permet aux membres du service et au grand public de déterminer quand et combien de caféine consommée, afin d’optimiser leur vigilance aux moments et à la durée désiré. Lorsque nous avons comparé les résultats de l’algorithme d’optimisation à des études expérimentales, nous avons constaté que l’algorithme améliorait la vigilance et diminuait la consommation de caféine de 65%. »

Moins de 5 heures de sommeil

« Bien qu’il s’agisse d’une technologie à double usage, notre objectif est d’améliorer la vigilance de nos combattants, qui sont souvent confrontés à une dette de sommeil considérable », a déclaré Reifman. « Quarante pour cent de ces militaires dorment moins de cinq heures par nuit sur une base régulière. Du côté civil, l’algorithme est largement applicable aux travailleurs de l’industrie du transport, aux soignants médicaux, aux pompiers, aux étudiants et à d’autres, afin qu’ils demeurent vigilants, quelle que soit l’heure de la journée. »

Dans une application ?

À l’heure actuelle, nous ne savons pas quand ou si cet algorithme sera incorporé dans une application pour les consommateurs réguliers de café. Mais puisque le café est bu par des millions de gens, une application qui nous dirait combien de tasse de café nous devrions boire pour donner le meilleur de nous-même, serait très probablement apprécié et utilisé.

Maintenant il ne nous reste plus qu’à attendre que des développeurs s’intéressent à cet algorithme, avant d’avoir accès aux conseils qu’il peut nous donner, et dans de nombreux cas, cela pourrait s’avérer une aide indispensable. Cette recherche a récemment été publié dans American Academy of Sleep Medicine.