traitement-diabète-agent-pilule

Le pontage gastrique, ou bariatrique, peut être une option de traitement de perte de poids très efficace pour ceux qui souffrent d’obésité. Ce traitement consiste à réduire la taille de l’estomac et la longueur de l’intestin grêle – cela permet au final aux patients, de moins manger. Des chercheurs ont découvert que cette chirurgie peut également être une solution extraordinairement efficace pour inverser le diabète de type 2.

Le diabète de type 2

Une étude passionnante faite par une équipe du Brigham and Women’s Hospital a également démontré qu’un agent oral peut potentiellement imiter les effets de la chirurgie bariatrique pour réduire les pics de glycémie après le repas.

Depuis quelques années, les chercheurs ont identifié un lien entre la chirurgie de pontage gastrique et l’inversion du diabète de type 2. Le mécanisme exact en jeu n’est toujours pas clair, mais il semble fonctionner indépendamment de la perte de poids qui résulte de cette procédure. Une récente étude portant sur 20 000 patients a révélé que la chirurgie gastrique de pontage guérissait complètement 84% des patients atteints de diabète de type 2.

Cette nouvelle recherche, qui pour le moment a seulement été testée sur des rats, implique un agent oral qui peut être avalé et recouvrir efficacement la muqueuse de l’intestin grêle pendant une courte période de temps. Dans les modèles de rats, il a été constaté que cette barrière intestinale temporaire modifiait le contact avec les nutriments et diminuait la réponse de la glycémie après un repas. Dans des expériences sur des animaux après l’administration de l’agent oral, la réponse moyenne au glucose a été réduite de 47%, et trois heures plus tard, l’effet a disparu, suggérant que cette barrière s’était dissoute.

Une chirurgie dans une pilule

« Ce que nous avons développé ici est essentiellement une chirurgie dans une pilule », explique Yuhan Lee, co-auteur principal de l’étude. « Nous avons utilisé une approche de bio-ingénierie pour formuler une pilule qui a de bonnes propriétés d’adhérence et qui s’attache bien dans l’intestin dans un modèle préclinique, et après quelques heures, ses effets se dissipent. »

On pense que la chirurgie de pontage gastrique est efficace pour inverser le diabète de type 2 car elle améliorerait l’homéostasie du glucose en poussant les processus de digestion plus loin dans l’intestin, ce qui peut fondamentalement modifier la façon dont le corps absorbe les nutriments. Ce nouveau composé oral de revêtement de l’estomac peut effectivement imiter ce processus sans avoir besoin d’une chirurgie bariatrique majeure.

Bien que cette nouvelle substance n’ait été testée pour le moment que sur des rats, les chercheurs notent que le composé principal utilisé a déjà été approuvé par la FDA. La base du composé est appelée sucralfate – un médicament déjà utilisé chez l’homme pour traiter les ulcères gastro-intestinaux.

En plus d’offrir un traitement révolutionnaire pour le diabète de type 2, cette découverte pourrait évoluer vers une nouvelle méthode d’administration de médicaments entièrement nouvelle, qui permettrait une distribution ciblée de substances à différents points du tractus gastro-intestinal.

Le sulcrafate

Si les prochains tests sont concluants, les patients pourraient avoir à leur disposition un agent oral extrêmement peu coûteux, car le sucralfate existe depuis des décennies, et donc son utilisation ainsi que ses effets secondaires sont très bien documentés. Dans la plupart des cas les effets secondaires sont négligeables.

Ils comprennent essentiellement la constipation (2-3%), les flatulences, la xérostomie (sécheresse de la bouche) et la formation de bézoards, ou concrétions dans l’appareil digestif. Cette étude a été publié dans Nature Materials.

Source : Brigham and Women’s Hospital via EurekAlert