robot-spotmini-Boston-Dynamics

Boston Dynamics qui nous divertit depuis des années, en nous présentant plusieurs de ses robots intelligents, est sur le point de passer aux choses sérieuses. En effet, le fabricant de robots, est sur le point de lancer son premier produit commercial sur le marché – un petit robot ressemblant à un chien appelé SpotMini.

Boston Dynamics produira 1000 SpotMini 

Ce lancement a été annoncé en mai, et le fondateur Marc Raibert a récemment déclaré que d’ici juillet de l’année prochaine, Boston Dynamics produira le SpotMini au rythme d’environ 1000 unités par an. L’objectif tel que rapporté par Inverse, est de créer une plate-forme flexible pour une variété d’applications. Selon Raibert, SpotMini est actuellement testé pour être utilisé dans les applications de construction, de livraison, de sécurité et d’assistance à domicile.

Le SpotMini se déplace avec la même confiance incroyable que les précédents robots expérimentaux de Boston Dynamics avec des noms comme Cheetah, BigDog et Spot.

Spot, le «parent» le plus proche du Mini, mesure environ 1,3 mètre et pèse 70 kilos. Une vidéo de Spot qui navigue dans les escaliers et sur d’autres terrains complexes – et reste sur ses pieds quand il est kické – a été visionnée près de 19 millions de fois sur YouTube. La fascination pour les créations de Boston Dynamics est largement ancrée dans leur agilité, qui peut les faire ressembler à des créatures vivantes.

Le design d’un produit commercial 

Là où les robots précédents de Boston Dynamics présentaient beaucoup de fils exposés et de métal nu, le SpotMini a le design épuré et fini d’un produit commercial – mais ceux qui craignent un soulèvement de robots trouveront toujours beaucoup d’idées cauchemardesques.

Avec ses 90 cm de haut et environ 25 kilos, le SpotMini peut aller là où les plus gros robots ne peuvent pas. Son bras optionnel en forme de serpent, qui se fixe là où serait la tête d’un vrai chien, permet même à SpotMini de faire des choses comme ouvrir des portes. Cette astuce rappelle une certaine paire de vélociraptors dextres – et en augmentant le facteur d’ingénierie encore plus loin, un SpotMini avec son bras plié ressemble au sanguinaire Xénomorphe « Alien 3 ».

Mais ce robot est, nous sommes rassurés, ici pour aider – et vous pourriez bientôt le croiser dans de nombreux domaines de la vie. Selon Raibert, le même port d’extension utilisé par le bras supportera des outils pour une variété d’applications, conçus et produits par des tiers. Le Spot original a été utilisé dans des expériences de livraison de colis, et SpotMini pourrait fournir une alternative à moindre risque aux drones de livraison aéroportés, qui ont été testés par des entreprises comme Amazon.

Racheté par SoftBank

L’expansion des ambitions de Boston Dynamics intervient environ un an après ce qui pourrait être considéré comme un échec. Après avoir été racheté par Google en 2013, le géant du Web a vendu le robot à la SoftBank du Japon en 2017. Cette décision semble avoir été motivée par l’incertitude que Boston Dynamics pourrait produire un produit commercialisable, à un moment où Google adoptait une orientation vers ses projets plus spéculatifs.

Source : Fortune