nouveau-traitement-pour-les-diébétiques

Les ulcères chroniques de la peau comme celles associées au diabète sont notoirement difficiles à traiter. Les gens diabétiques sont donc souvent confrontés à endurer ces ulcères, qui ne guérissent pas facilement. En conséquence, nous avons vu des approches expérimentales telles que la pulvérisation d’une couche de peau artificielle, les pansements à ultrasons et les pansements argentés qui tuent les bactéries donc accélèrent la cicatrisation. Mais maintenant, les scientifiques obtiennent de très bons résultats en utilisant une simple lampe qui émet différentes longueurs d’ondes lumineuses.

Une lampe pour guérir les ulcères des diabétiques

Développé par une équipe de l’Université de Manchester et de Salford Royal NHS Trust en Grande-Bretagne, l’appareil dispose au total de 32 ampoules qui émettent une combinaison de lumière infrarouge, rouge et ultraviolette. Dirigés par le Dr Michael Hughes, les chercheurs l’ont testé sur huit patients souffrant de sclérodermie systémique, un état dans lequel le système immunitaire attaque les doigts et les orteils.

Chaque personne a reçu deux traitements de 15 minutes par semaine, pendant une période de trois semaines. Ces traitements consistaient simplement à maintenir leurs membres ulcérés sous la lampe. Après ces trois semaines de traitement, les sujets testés ont constaté une amélioration moyenne de 83 % de la cicatrisation de leurs ulcères, et sans aucun effet secondaire.

lampe-contre-ulcères

On pense que la lumière ultraviolette – bien que nuisible à forte dose – aide les ulcères à guérir en détruisant les bactéries et en réduisant l’inflammation. La lumière rouge, d’autre part, peut augmenter l’apport d’oxygène et de nutriments vers la plaie en stimulant la circulation sanguine, tout en stimulant également la production de collagène dans la peau. Quant à la lumière infrarouge elle permet également d’augmenter le flux sanguin afin que le corps puisse plus facilement guérir les ulcères.

Les scientifiques espèrent qu’une fois développée, la lampe pourrait être utilisée par les patients dans leur maison, peut-être même avec la lumière émise par un smartphone qui permettrait à la fois aux médecins de suivre les progrès de la guérison à distance, mais également pour guérir les ulcères, car ces ampoules de lumières pourront être éventuellement miniaturisées.

Les autres options sont moins pratiques

En revanche, les traitements contre l’ulcère au laser actuellement utilisés doivent être effectués dans un hôpital pendant plusieurs jours, et les patients doivent prendre des médicaments antihypertenseurs, par conséquent la lampe développée par ces chercheurs devient une option beaucoup plus simple et accessible aux diabétiques qui développent des ulcères sur certaines parties de leurs membres.

« Les ulcères causent beaucoup de détresse et de malaises aux patients – et les traitements actuels sont coûteux pour le système de santé en France, et posent des problèmes aux patients qui ne peuvent les recevoir qu’à l’hôpital », explique Hughes. « Mais cette technologie est bon marché et pratique – c’est vraiment une évidence car elle peut être administrée à la maison sans avoir à se déplacer. »

Source : University of Manchester