mit-structures-gonflables-impression-3D

De nouvelles technologies de fabrication additive sont dévoilées assez régulièrement; comme de nouveaux matériaux, de nouvelles imprimantes 3D et de nouvelles méthodes d’impression 3D. Toutes ces innovations permettent de créer de nouvelles applications étonnantes et deviennent de grands atouts pour l’industrie automobile.

C’est précisément ce qui se passe avec cette collaboration du laboratoire d’auto-assemblage de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) et le constructeur automobile BMW. Un nouveau procédé d’impression 3D, appelée « Rapid Liquid Printing », leur a permis de créer de nouvelles formes et de nouvelles structures, qui sont gonflables et très proches de l’impression 4D.

« Rapid Liquid Printing »

La technologie « Rapid Liquid Printing » utilise un système robotisé et est capable de créer des objets de toutes tailles, sans passer par un processus couche par couche, en dessinant librement la forme de l’objet dans un gel liquide. Deux matériaux différents sont mélangés à l’intérieur de la buse, puis polymérisés chimiquement, le gel étant utilisé pour suspendre le matériau extrudé afin qu’il ne soit pas soumis à la gravité. En outre, il n’y a aucune limitation de taille; ce qui signifie qu’il est possible d’imprimer des objets de grande de petite taille.

05_RapidLiquidPrinting-gel-mit

La technologie Rapid Liquid Printing développée par le MIT a été utilisée pour donner vie à un projet automobile exceptionnel: BMW voulait voir comment l’ingénierie expérimentale pouvait les aider à améliorer leurs produits, en utilisant une technologie de pointe, dans le but de fabriquer un nouveau matériau pneumatique, impossible à créer avec les techniques de fabrication traditionnelles.

rapid-liquid-printing-mit-auto-assemblage

Pour créer ces structures gonflables imprimées en 3D pour les intérieurs de voitures, le projet s’appelle Liquid Printed Pneumatics. Ces structures gonflables pourraient permettre de créer des sièges capables de changer de forme en fonction du niveau de pression atmosphérique à l’intérieur d’un véhicule. Ils ont réussi à créer des prototypes gonflables. Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous, les pièces développées par les chercheurs du MIT changent de forme et le projet est vraiment prometteur.

Ces structures gonflables sont capables de se transformer et peuvent être utilisées pour des sièges de voiture, qui, automatiquement, s’adapteront aux passagers de la voiture. Pour plus de détails sur les créations du MIT, vous pouvez visiter leur site internet.