photo-nikon-mirrless

Après de longues années à ne proposé aux photographes que des reflex, Nikon sortira bientôt sans appareil photo sans miroir. Selon les dernières rumeurs de Nikon Rumors, ce nouvel appareil sera doté d’une fiche technique assez impressionnante. Voici ce que nous savons.

Nikon sans miroir: Z6 et Z7 ?

Nikon Rumors rapporte qu’il n’y aura pas un mais deux appareils photo, appelés Nikon Z6 et Z7. Il estime que le premier modèle sera doté d’un capteur 45 mégapixels et que l’autre aura un capteur 24 mégapixels, que sa monture sera appelée Z, qu’ils auront un EVF de 3,6 millions de points, d’un écran arrière, d’un joystick pour positionner plus rapidement les collimateurs AF, ainsi que pour parcourir les menus plus facilement et qu’ils seront dotés d’un nouveau capteur, probablement pas par Sony, car le D850 avait un capteur conçu par Nikon mais fabriqué par Sony.

Cela semble étrange, mais dans le monde de la photo cela arrive souvent qu’un fabricant d’appareils photo demande à Sony de fabriquer un capteur, mais selon les spécifications techniques exigées par le fabricant comme Nikon ou Panasonic et plusieurs autres. Voici les premières photos officielles :

Nikon-plein-format-devant

Nikon-plein-format-sans-miroir
et un teaser :

Un nouveau capteur

La raison la plus évidente pour développer un nouveau capteur est que si l’entreprise s’en tenait à une conception plein format qu’elle a déjà utilisé, elle ne disposerait pas de pixels AF à détection de phase basée sur le capteur.

Cela aurait pour conséquence de désavantager l’appareil par rapport à ses plus proches concurrents, tels que Sony et Fujifilm, qui ont utilisé des systèmes hybrides de détection de phase et de contraste dans de récents modèles pour offrir de meilleures performances, notamment en ce qui concerne le suivi des sujets en mouvement et la vidéo.

De plus, en offrant ces deux modèles, Nikon serait en mesure de se positionner sur deux marchés; l’un étant pour les professionnels, et l’autre pour les photographes avancés. L’un nécessitant une résolution élevée, et l’autre pouvant bénéficier des divers avantages liés à la réduction du nombre de pixels, comme la rapidité des prises de vue en mode rafale.

Si vous pensez que la sortie simultanée de deux modèles est un peu exagérée, cela vaut la peine de vous rappeler que c’est exactement comme cela que la série 1 sans miroir, a été offert aux photographes. Nikon a également beaucoup à faire avec Sony, qui dispose de trois modèles de la série A7, chacun ayant un capteur différent, en plus de son A9 axé sur le sport, lequel est doté d’un capteur de 24 mégapixels, qui est extrêmement performant. Nikon doit donc offrir également des boîtiers pouvant concurrencer ceux de Sony.

Les optiques et la monture

Nikon a maintenant confirmé que ses appareils photo seront équipés d’une nouvelle monture Z et qu’elle sera compatible avec les objectifs à monture F via un adaptateur.

Nikon s’est assuré que c’était le cas avec ses boîtiers 1, tout comme Canon a fait de même avec son système EOS M sans miroir. Ce faisant, les premiers utilisateurs auront la possibilité d’utiliser l’appareil avec une gamme d’objectifs beaucoup moins large que celle que Nikon est en mesure de fournir actuellement, et ce en dépit de l’adaptateur, car les performances ne seront peut-être pas au rendez-vous.

Comme dans le cas pour tous les nouveaux systèmes, il faudra du temps pour constituer un arsenal d’optiques complets et pouvant combler la plage d’un super grand angle aux puissants téléobjectifs, comme un 500mm et même davantage. Par conséquent, tout ce qui peut faciliter la transition pour ceux qui ont déjà investi dans le système actuel de Nikon, sera une évolution évidente et attractive pour les adeptes des appareils photo de cette entreprise nippone.

L’EVF

Quant au viseur électronique, il y a peu de chances que ce soit autre chose qu’un viseur électronique très simple. Comme le prouve la technologie optique / électronique hybride de Fujifilm, car les viseurs optiques ne sont pas totalement absents des modèles sans miroir, mais la forme du corps et du viseur indique que Nikon ne tentera rien de semblable.

Le dernier viseur électronique que nous avons vu sur un appareil photo Nikon à objectif interchangeable était l’unité optionnelle qui pouvait être montée sur le Nikon 1 V3, avec une résolution de 2,36 millions de points.

2,36 millions de points sont cependant maintenant assez courants. Bien que la résolution du viseur ne soit pas la caractéristique la plus critique pour que la série démarre le mieux possible, toutefois Nikon pourrait suivre Panasonic et Leica, en offrant un EVF d’une résolution de 3,6 millions de points.

Le prix et quand ?

Maintenant la question qui tue, sera de savoir combien coûtera ce sans miroir Nikon ? Ces choses sont souvent décidées à la dernière minute, et varient évidemment d’un pays à l’autre, alors pour le moment nous ne pouvons que spéculer. Le prix sera possiblement ajusté au nombre de pixels. Par conséquent, si nous supposons que le boîtier sera équipé d’un capteur de 45MP (ou similaire), elle se situera sans doute à l’échelle la plus coûteuse.

Le D850 de Nikon est sorti avec un prix suggéré de 3 299,95 $, tandis que le Sony A7R III, qui devrait être le plus proche rival de l’appareil de Nikon, a été lancé sur le marché au prix de 3 200 $. Il ne fait aucun doute que certains coûts en R&D seront importants, mais les prix susmentionnés, nous donnent une idée de ce à quoi nous devrions nous attendre.

Le magazine japonais Nikkei a déclaré que ces nouveaux appareils photo sans miroir plein format de Nikon seront annoncée le 23 août 2018, ce qui semble avoir été confirmé par un compte à rebours sur son site internet.

Souhaitons bonne chance à Nikon, car Sony fabrique des sans miroir depuis plusieurs années, et Nikon n’a donc pas l’expertise et l’expérience de Sony, qui de son côté offre des boîtiers toujours aussi impressionnants comme son fameux a9, qui bien qu’il soit destiné aux professionnels, est une redoutable machine à faire des photos, comme le prouve cette petite vidéo, laquelle je dois avoué m’a toujours impressionnée.

Pour les gens intéressés par ce futur sans miroir, vous pouvez visiter le site de Nikon.

Crédit photo / vidéo : Nikon et Sony