spacex-elon-musk-client-japonais-2023

Hier, SpaceX a enfin dévoilé le nom de ce mystérieux client qui partira vers la Lune en 2023 à bord de la Big Falcon Rocket. Il s’agit du milliardaire japonais Yusaku Maezawa qui sera le premier touriste privé qui visitera la Lune.

Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa partira vers la Lune

Il nous explique que « depuis mon enfance, j’ai toujours adoré la lune. Elle est toujours présente et continue d’inspirer l’humanité », a déclaré Maezawa, l’une des personnes les plus riches du Japon, qui a fait fortune dans le commerce en ligne Start Today et Zozotown.

SpaceX avait annoncé en février 2017 que deux passagers voleraient autour de la lune dans la capsule Crew Dragon de la compagnie, lancée par sa fusée Falcon Heavy. Mais plus tôt cette année, Musk a déclaré que SpaceX envisageait d’utiliser sa BFR à la place et a confirmé lundi que Maezawa était « la même personne » qui avait été annoncée auparavant.

spacex-yusaku-maezawa-lune-voyage-clientYusaku Maezawa

La BFR est une gigantesque fusée haute de 35 étages conçue pour être lancée et atterrir comme la Falcon 9 de SpaceX, mais transportera des dizaines de personnes à son bord au lieu de satellites. Musk a confirmé que le « design avait été modifié » après avoir reçu des questions sur les nouveaux rendus de la fusée publiés en ligne.

Il a toutefois refusé de révéler le montant que Maezawa avait payé pour cette mission, disant qu’il « ne révélait pas le montant, mais qu’il avait payé une somme d’argent très importante ». Pour être clair. C’est dangereux ce n’est pas une chose sûre, il y a des chances que les choses tournent mal », a expliqué Musk.

Seulement 24 personnes ont déjà été sur la lune, avec la dernière mission Apollo en 1972, marquant la dernière fois qu’un humain a visité la lune. « C’est un projet que j’ai conçu et réalisé: #dearMoon », a annoncé Maezawa.

Il a choisi de partir ver la Lune avec des artistes

« J’ai choisi d’aller sur la lune avec des artistes », a-t-il ajouté. « En 2023, en tant qu’hôte, j’aimerais inviter 6 à 8 artistes du monde entier à se joindre à moi pour cette mission sur la Lune. » Il n’a pas encore décidé quels artistes partiront avec lui.

La mission – qui fera le tour de la planète mais n’atterrira pas sur la Lune – pourrait être prête à être lancée dans cinq ans à peine, a déclaré Musk.

« Depuis mon enfance, j’ai adoré la lune », a déclaré Maezawa. « Le simple fait de regarder la lune a nourri mon imagination; elle est toujours là et continue d’inspirer l’humanité. C’est pourquoi je ne laisse pas passer cette opportunité de voir la lune de près. »

Un site internet Dearmoon

L’œuvre qui résulte de cette mission « #dearMoon » d’une semaine « va inspirer le rêveur à l’intérieur de nous tous », a déclaré Maezawa, un collectionneur d’art. Il a lancé un site Web (https://dearmoon.earth/) juste pour ce projet.

Maezawa a également invité Musk à venir avec lui et le chef de SpaceX a répondu: « peut-être que nous serons tous les deux sur la même voie », a déclaré Musk.

Une mission de 5 milliards de dollars

Musk a estimé que cette mission coûterait environ 5 milliards de dollars pour que la BFR soit opérationnelle, et a remercié Maezawa pour avoir fourni un élément-clé de ce financement. « Cela a beaucoup contribué à restaurer ma foi dans l’humanité – que quelqu’un soit prêt à le faire », a déclaré Musk. « En fin de compte, il aide à payer le citoyen moyen pour qu’il puisse voyager vers d’autres planètes. C’est une bonne chose. »

La date de lancement de 2023 n’est pas figée, a-t-il souligné. SpaceX a l’intention d’effectuer des tests l’année prochaine et des vols à haute altitude et à grande vitesse en 2020. Si ces tests se passent bien, le premier vol en orbite terrestre pourrait avoir lieu dans deux ou trois ans, a déclaré Musk, et SpaceX effectuera un certain nombre de vols d’essai sans équipage avant de mettre Maezawa et les artistes à bord.

Bien que l’humanité ait maintenu une présence continue à bord de la Station spatiale internationale depuis novembre 2000, personne ne s’est aventuré au-delà de l’orbite terrestre depuis la fin de la mission Apollo 17 en décembre 1972.

La NASA a son propre projet

La NASA vise également à lancer des astronautes autour de la lune à peu près au même moment que SpaceX. La mission d’exploration spatiale de l’agence spatiale américaine, le premier vol d’essai avec équipage de sa capsule Orion et de la fusée du système de lancement spatial, devrait décoller pour une mission circumlunaire de trois semaines en 2023.

Les gens intéressés à suivre les aventures de Dearmonn, de Yusaku Maezawa, pourront le faire en visitant sa page Instagram, sur Twitter et Wiebo.