le goblin-planète-naine-découverte

Le monde de Gobelin se cache au bord de notre système solaire. Bien au-delà de Pluton, les astronomes ont découvert une nouvelle planète naine qui suit l’orbite la plus éloignée jamais confirmée, atteignant environ 2 300 fois la distance du soleil par rapport à celle de la Terre.

Goblin candidate pour être la planète neuf

Surnommé «Le Goblin», grâce à sa découverte autour de l’Halloween en 2015. TG387, met 40 000 ans à orbiter autour du soleil, rapportent aujourd’hui des chercheurs en ligne sur le serveur de pré-impression arXiv.

La découverte de cette planète large de 300 km a été une chance. Pour 99% de son orbite, elle aurait été trop faible pour être vue, mais les astronomes l’ont capturée – à l’aide du télescope Subaru de 8 mètres à Hawaii – alors qu’elle se dirigeait vers son approche du soleil.

Le Gobelin rejoint maintenant un petit groupe d’objets du système solaire extrême, dont les orbites, qui sont au-delà de l’attraction gravitationnelle d’Uranus et de Neptune, évoquent des remorqueurs d’une planète supposée mais non encore observée, la planète neuf, cachée dans le système solaire profond.

Une planète hypothétique

La planète neuf est une planète hypothétique située dans la région externe du système solaire. Son influence gravitationnelle pourrait expliquer une anomalie statistique dans la distribution des orbites d’un groupe d’objets trans-neptuniens (TNO) distants, trouvés principalement au-delà de la ceinture de Kuiper.

Cette planète inconnue de la taille d’une super-Terre aurait une masse estimée à dix Terres, un diamètre deux à quatre fois supérieur à celui de la Terre et une orbite allongée d’une durée approximative de 15 000 ans. À ce jour, les efforts pour détecter la planète neuf ont échoué.

Cette découverte pourrait raviver la recherche de cette planète mystérieuse, laquelle pour le moment n’est théorisée que par quelques  astronomes.

Source : Science