un-jour-sur-saturne

Pendant des décennies, les chercheurs ont été perplexes devant un mystère apparemment simple: la durée d’une journée sur Saturne. Contrairement aux planètes rocheuses du système solaire, dont les rotations sont mesurées simplement en suivant des objets sur leurs surfaces en rotation, les intérieurs fixes des planètes telles que Jupiter et Saturne sont voilés par des flux de gaz en constante évolution.

La durée d’un jour sur Saturne

Pour résoudre ce problème, les scientifiques se sont tournés vers les ondes radio distinctives créées par le champ magnétique de chaque planète. Sur Jupiter, Uranus et Neptune, l’axe du champ magnétique est décalé par rapport à la rotation de la planète; à mesure que les deux axes oscillent, un modèle prévisible d’ondes radio est généré, puis indexé au début de chaque journée. Cela nous permet de savoir avec une grande précision la durée d’une journée sur une planète.

Sur Saturne, cependant, les deux axes sont presque parfaitement alignés, ce qui conduit à des résultats peu concluants. Au début des années 80, la sonde Voyager estimait qu’une journée sur Saturne était de 10 heures et 39 minutes. Lorsque Cassini est arrivé il y a plus de dix ans autour de cette planète, son estimation était de 10 heures et 45 minutes – et le nombre changeait constamment.

La « grande finale » de Cassini n’a rien dévoilée

L’année dernière, lorsque Cassini a fait sa « grande finale »; une étape décisive en plongeant entre Saturne et ses anneaux – avant de se vaporiser sur la planète – les chercheurs espéraient que de nouvelles mesures du champ magnétique de la planète pourraient enfin résoudre ce mystère. Une telle vue rapprochée, espéraient-ils, leur permettrait de démêler les signaux provenant de l’atmosphère de la planète par rapport à ceux générés par sa couche interne d’hydrogène métallique, supposée être la source de son champ magnétique.

Mais Saturne, semble-t-il, avait d’autres projets. Dans une nouvelle publication dans Science, l’équipe qui s’occupait de Cassini a dévoilé les mesures les plus précises du champ magnétique de Saturne, révélant que ses deux axes sont compensés par moins d’un maigre 0,0095 °, avec un décalage exact encore inconnu.

Comment Saturne génère son champ magnétique?

L’alignement extrême n’a, jusqu’à présent, pas permis de mesurer avec plus de précision la durée d’un jour sur cette planète. Mais cela pointe également vers un mystère encore plus profond: les dynamos planétaires, qui génèrent des champs magnétiques, nécessitent généralement un décalage entre ces deux axes. Étant donné cette symétrie presque parfaite, comment Saturne a-t-elle un champ magnétique?

De nouvelles recherches devront être faites afin de dévoiler à la fois la durée exacte d’une journée sur Saturne, et trouver une explication sur la façon dont elle produit son champ magnétique.

Source : Science