robot-Atlas

Boston Dynamics a discrètement téléversé une nouvelle vidéo, révélant cette fois la nouvelle capacité du robot Atlas de franchir les obstacles et de sauter comme un expert durant un parcours. La combinaison d’un logiciel de contrôle et de vision par ordinateur en temps réel, qui équilibre les jambes, les bras et le torse, font de ce robot l’un des plus impressionnants physiquement jamais développés.

Le robot Atlas 

C’est hallucinant de penser qu’il y a seulement cinq ans que nous avons découvert la première itération achevée du robot Atlas. À l’époque, nous étions impressionnés par la vue d’un robot humanoïde capable de se déplacer de manière autonome, même s’il était toujours connecté à une source d’alimentation séparée et avait la démarche d’un homme ivre, trébuchant parfois assez maladroitement.

En 2015, le lien a été retiré et Atlas a été autorisé à se déplacer librement. Depuis ce temps, les progrès du robot ont été vraiment remarquables, Boston Dynamics partageant périodiquement des vidéos au fur et à mesure de l’acquisition d’une nouvelle compétence. Tout d’abord, Atlas a maîtrisé l’art de l’équilibrage et, à la fin de 2017, nous avions eu droit à des images impressionnantes du robot qui apprenait à effectuer un « backflip ».

Les grandes innovations 2018 d’Atlas semblent viser principalement à ce que le robot apprenne à naviguer sur des terrains difficiles en temps réel. Plus tôt cette année, nous avons vu une vidéo montrant le robot courant dans les bois, se déplaçant facilement à travers des paysages extérieurs irréguliers, et maintenant, nous voyons Atlas franchir habilement les marches et sauter par-dessus des bûches.

Atlas utilise la vision par ordinateur pour se déplacer

Comme c’est souvent le cas de Boston Dynamics, l’entreprise ne partage pas les détails techniques et ne sait donc pas exactement comment la manœuvre est programmée. Dans une courte note accompagnant la vidéo, elle déclare: « Atlas utilise la vision par ordinateur pour se repérer par rapport à l’approche des marqueurs, afin de parcourir le terrain avec précision. »

Où tout cela mènera ? C’est encore inconnu à ce stade. Bien que Boston Dynamics ait été vendu par la société-mère de Google, Alphabet, à la société japonaise SoftBank pour un montant non divulgué en 2017, rien n’indique dans quelle direction se dirige le développement du robot.

Aucun résultat commercial ou privé n’a jamais été divulgué. Il semble donc que les ingénieurs travaillent encore à la fabrication du robot humanoïde et au rythme où ils progressent, il est difficile d’imaginer ce dont ce robot sera capable de faire dans cinq ans. Découvrez les impressionnantes capacités du robot Atlas dans cette nouvelle vidéo :

Source : Boston Dynamics