musk-the-boring-company-premier-tunnel

Elon Musk a tweeté que The Boring Company dévoilerait au public un tronçon d’un tunnel de transit rapide le 10 décembre 2018. Ce que l’entreprise a précédemment qualifié de « tunnel de test » dans la banlieue sud d’Hawthorne, entre le centre-ville de Los Angeles et de Torrance. Les gens seront conduits dans les tunnels à une vitesse maximale de 200 kilomètres à l’heure.

Un premier tunnel sera testé le 10 décembre

Ils voyageront sur une plate-forme électrique appelée « wagon ». Le dispositif comprend soit un véhicule transportant entre huit et 16 passagers, soit un véhicule qui y a été conduit sur le lieu d’embarquement.

Les ascenseurs déplaceront les wagons entre la surface et le système de tunnels. Une fois terminé, le système utilisera une série de tunnels en couches et se déplaçant dans différentes directions, avec des segments plus courts, servant de bretelles d’accès souterrains. Les gaines des ascenseurs pourront aller directement dans les rues, dans les garages des maisons ou dans les sous-sols d’immeubles à bureaux.

« Le premier tunnel est presque terminé », a tweeté Musk dimanche soir. « Ouvert le 10 décembre », a-t-il tweeté. « L’événement d’ouverture ce soir-là et des promenades gratuites pour le public le lendemain », a-t-il répondu ultérieurement à une question d’un utilisateur de Twitter.

Le tunnel d’Hawthorne The Boring Company s’étend sur une courte distance allant de la propriété de SpaceX au nord de la 120ème rue, puis à l’ouest « jusqu’à 3 kilomètres », indique l’entreprise de Musk.

Le système Loop versus l’Hyperloop 

Le système Loop se distingue des projets Hyperloop proposés avec une plus longue portée. Dans ce système, l’air est aspiré dans les tunnels, ce qui (comme le prévoit The Boring Company) permet aux « nacelles » de dépasser les 1000 kilomètres à l’heure.

L’Hyperloop One mentionne l’utilisation de tubes, que ce soit au-dessus du sol ou en dessous, et poursuit une tentative en utilisant la lévitation magnétique pour soutenir les véhicules du tube. L’Hyperloop TT a récemment dévoilé un prototype de nacelle d’une capacité de 40 passagers en Espagne.

Source : CNBC / The Boring Company