usine-robots-chine

Des robots vont fabriquer des robots dans une nouvelle usine d’ABB (ABBN.S) en Chine. Le groupe suisse d’ingénierie a annoncé samedi, son intention d’investir à hauteur de 150 millions de dollars à Shanghai pour défendre sa place en tant que premier fabricant du pays de robots industriels.

Le robot Yumi construira d’autres robots

L’usine située près du campus chinois de robotique d’ABB en Chine, devrait être opérationnelle d’ici la fin de 2020 et produira des robots pour la Chine ainsi que pour l’exportation ailleurs en Asie. La Chine est le deuxième marché pour ABB après les États-Unis.

« Shanghai est devenue un centre vital pour le leadership des technologies de pointe – pour ABB et pour le monde entier », a déclaré le directeur exécutif d’ABB, Ulrich Spiesshofer, dans un communiqué annonçant ce projet.

Avec cette expansion, ABB mise sur les ventes de robots chinois pour contrer les tensions liées aux sections commerciales avec les États-Unis qui, selon certains, pourraient freiner la demande des produits électroniques, des pièces d’automobiles et autres articles nécessitant une fabrication automatisée et des robots.

La Chine augmente sa main-d’œuvre de robots, alors que les salaires des travailleurs humains augmentent également et que le pays cherche à concurrencer les pays à faibles revenus grâce à une plus grande automatisation. En 2017, un robot sur trois vendus dans le monde est allé en Chine, qui a acheté près de 138 000 unités, a déclaré ABB.

Une usine de 7 000 mètres carrés

La nouvelle usine d’ABB, d’une superficie de 7 000 mètres carrés, utilisera un logiciel destiné à permettre aux personnes et aux robots de travailler en toute sécurité les uns à côté des autres, a ajouté la société, ajoutant que ses robots YuMi seront également déployés sur de nombreuses machines pour faire des tâches d’assemblage de petites pièces nécessaires à la fabrication d’un robot ABB.

L’entreprise Suisse dont les robots industriels sont utilisés, entre autres, pour la construction d’automobiles et l’assemblage d’appareils électroniques, construira des robots pour de nombreuses industries à l’usine de Shanghai, a déclaré un porte-parole. Elle n’a pas donné le nombre d’employés qui travailleront à cette nouvelle usine, mais a déclaré que cela stimulera l’emploi dans la robotique, qui compte désormais plus de 2 000 travailleurs d’ABB en Chine.

Source : Reuters