la-lumière-bleue-réduit-tension-artérielle

Selon une nouvelle étude, l’exposition à la lumière bleue, provoque une réduction significative de la pression artérielle. Si vous souffrez d’hypertension artérielle, vous savez probablement déjà qu’il s’agit de la principale cause d’accident cérébro-vasculaire et d’un important facteur de risque de maladie cardiovasculaire. Donc, en plus des médicaments, les changements de régime, la perte de poids et l’exercice, que peut-on faire pour la réduire? Il s’avère que l’exposition à la lumière bleue peut aider.

La lumière bleue contre l’hypertension

Dans une étude randomisée récemment menée à l’Université de Surrey en Grande-Bretagne, 14 volontaires masculins en bonne santé ont été exposés à la lumière bleue pendant 30 minutes un jour, puis exposés à une lumière témoin pendant 30 minutes un jour suivant. La lumière bleue avait une longueur d’onde d’environ 450 nanomètres, ce qui est similaire à la lumière bleue visible contenue dans la lumière du soleil.

Avant, pendant et deux heures après les deux séances d’exposition à la lumière, les scientifiques ont évalué la tension artérielle, la rigidité artérielle, la dilatation des vaisseaux sanguins et les taux plasmatiques d’oxyde nitrique de chaque sujet testé. Bien que l’exposition à la lumière témoin n’ait eu aucun effet, les séances avec de lumière bleue ont entraîné une réduction de la pression artérielle systolique de près de 8 mmHg (millimètres de mercure). Selon l’université, ce genre de réduction est similaire à ce qui est observé avec des médicaments abaissant la tension artérielle.

De plus, la lumière bleue semble réduire la rigidité de des artères et augmenter les niveaux d’oxyde nitrique, une molécule de signalisation associée à la santé cardiovasculaire. Pour expliquer ce phénomène, les chercheurs croient que l’exposition à la lumière bleue a déclenché la libération d’oxyde nitrique venant de la peau, lui permettant d’entrer dans la circulation sanguine. À cet endroit, il a procédé à détendre les vaisseaux sanguins et d’augmenter le débit sanguin, résultant en une diminution de la pression artérielle.

Une méthode novatrice

« L’exposition à la lumière bleue fournit une méthode innovatrice pour contrôler précisément la tension artérielle sans médicaments », affirme le professeur Christian Heiss de l’Université de Surrey. « Les sources de lumière bleue portables pourraient rendre possible et pratique l’exposition continue à la lumière. Cela serait particulièrement utile pour les personnes dont la tension artérielle n’est pas facilement contrôlée par des médicaments, comme les personnes âgées. »

Un article sur cette recherche a été récemment publié dans European Journal of Preventative Cardiology.

Source : University of Surrey
Crédit photo Unsplash : Yiran Ding