batterie-autonomie-cloud-smartphones
Les millions d’utilisateurs de smartphones seront heureux d’apprendre que des informaticiens de l’Université d’Aston ont développé une méthode permettant d’améliorer considérablement l’autonomie des appareils mobiles, comme les téléphones intelligents et les tablettes, en réduisant la consommation d’énergie des applications mobiles de plus de 60%.

Augmenter l’autonomie des smartphones

Cette recherche, publiée dans Transaction Emerging Telecommunications Technologies Journal, présente une solution qui intègre l’informatique mobile avec l’informatique dans le cloud, avec des outils développés pour identifier les parties les plus énergivores d’une application mobile, puis les déplace vers le cloud à l’aide d’une technique appelée «déchargement de code».
Les scientifiques ont développé un cadre d’application hybride mobile-cloud pour Android qui hybride les applications mobiles, les exécutant à la fois sur les plateformes mobiles et dans le cloud.
En utilisant la technique de déchargement de code, les parties « énergivores » de l’application hybride mobile-cloud sont d’abord identifiées, puis déchargées dans le cloud et exécutées à cet endroit, plutôt que sur le périphérique. Comme elles sont exécutées dans le cloud au lieu de l’appareil mobile, les propres composants de l’appareil ne sont pas utilisés, l’énergie de la batterie est en partie conservée, ce qui prolonge l’autonomie.
Le doctorant Aamir Akbar, qui a développé ce framework, a déclaré: « jusqu’à présent, nous avons réalisé des expériences sur deux applications différentes Android. ImageEffects qui est un prototype pour Instagram comme une application que nous avons créée et Mather qui est une application open source disponible sur Github.

Une consommation réduite des batteries de plus de 60%

« D’une part, nos résultats ont montré que la consommation des batteries pouvait être réduite de plus de 60%, à un coût supplémentaire d’un peu plus de 1 Mo d’utilisation du réseau. Pour la seconde application, elle utilisait 35% moins d’énergie, pour un peu moins de 4 Ko de données supplémentaires”.
Alors que le mobile-cloud computing n’est pas en soi un concept nouveau, par exemple Google Maps accède aux services cloud afin de fournir des données et des images cartographiques, les informaticiens d’Aston sont les premiers à développer une solution polyvalente et flexible pour alléger les parties d’une application mobile gourmande en énergie dans le cloud, et ce, quelles qu’elles soient.
Peter Lewis, d’Aston University, a déclaré: « en instrumentant les applications mobiles et en utilisant des algorithmes d’optimisation pour rechercher des configurations d’applications efficaces, les outils identifient les parties les plus énergivores d’une application mobile et les déplacent vers le cloud et puisque notre méthode est polyvalente, elle peut être appliquée à n’importe quelle application mobile.”

Un technique pour des robots alimentés par de piles

Les chercheurs travaillent maintenant à appliquer cette technique aux robots mobiles alimentés par piles, qui pourraient être utilisés dans diverses situations, par exemple lors d’opérations de recherche et de sauvetage, où la durée de vie des batteries est critique.
Source : Aston University

Smartphone : une autonomie augmentée de 60%martinSmartphone
Les millions d'utilisateurs de smartphones seront heureux d'apprendre que des informaticiens de l'Université d'Aston ont développé une méthode permettant d'améliorer considérablement l'autonomie des appareils mobiles, comme les téléphones intelligents et les tablettes, en réduisant la consommation d'énergie des applications mobiles de plus de 60%. Augmenter l'autonomie des smartphones Cette recherche, publiée...