space-tango-usine-robotique
Les vols spatiaux commerciaux devraient arriver à créer des produits concrets destinés à être utilisés sur Terre après que Space Tango ait annoncé le développement d’une plate-forme orbitale robotique autonome, permettant d’utiliser la microgravité pour la production de divers articles industriels.

Space Tango

La plateforme ST-42, dont le lancement est prévu pour le milieu de la prochaine décennie, tire parti des nouvelles techniques développées par la Station spatiale internationale (ISS) et des systèmes de lancement plus abordables.
Bien que les vols spatiaux commerciaux existent depuis quelque temps déjà, ils se limitaient en grande partie à la construction d’engins spatiaux, à la fourniture de charges utiles vers et depuis une orbite, ou à la collecte de données pouvant être vendues à des clients. Cependant, l’apesanteur, la capacité de contrôler l’environnement et d’autres propriétés uniques de l’espace offrent le potentiel de relancer une nouvelle révolution industrielle.
Les 15 partenaires qui gèrent l’ISS ont mené de nombreuses expériences visant à développer de nouvelles industries orbitales. Space Tango cherche maintenant à créer un nouveau produit pour les entreprises du secteur biomédical et des autres entreprises de technologie utilisant une petite usine en orbite autonome.

Plusieurs types de missions

Selon la compagnie, le ST-42 sans équipage sera utilisé pour une série de missions en orbite puis pour revenir sur Terre. Les premières missions seront utilisées pour étudier les applications technologiques et la production de matériaux, mais les missions biomédicales suivront les règles CGMP (Current Good Manufacturing Practice) de la FDA des États-Unis régissant les articles destinés aux traitements thérapeutiques des patients.
Space Tango espère que le ST-42 contribuera non seulement à développer un secteur industriel de plusieurs milliards en orbite terrestre basse (LEO), mais qu’il contribuera également à faire progresser les capacités de fabrication autonomes en générales.
« Avec notre gamme de produits TangoLab sur l’ISS, Space Tango a commencé à cerner les applications et à comprendre les aspects économiques de la création de produits de grande valeur en microgravité pour la Terre », a déclaré Twyman Clements, président et chef de la direction de Space Tango. « Cette plate-forme [ST-42] est l’extension logique de ce travail et créera une nouvelle catégorie de capacités pour la commercialisation de LEO dans l’économie spatiale. Notre équipe expérimentée a élaboré une vision non seulement de l’avenir de la fabrication d’éléments dans l’espace, mais également des procédures, des partenariats et des plans concrets pour l’utilisation  de notre plate-forme ST-42. »
Crédit photo : Space Tango
Source : Space Tango

Space Tango : une usine robotique autonome en orbitemartinEspace
Les vols spatiaux commerciaux devraient arriver à créer des produits concrets destinés à être utilisés sur Terre après que Space Tango ait annoncé le développement d'une plate-forme orbitale robotique autonome, permettant d'utiliser la microgravité pour la production de divers articles industriels. Space Tango La plateforme ST-42, dont le lancement est prévu...