un-bandage-électrique
Depuis un certain temps, les scientifiques savent que les courants électriques peuvent aider à guérir les blessures chroniques, et bien qu’il existe des unités d’électrothérapie qui sont utilisées, ils peuvent être assez volumineux et complexes. C’est la raison pour laquelle des chercheurs ont créé un « bandage électrique » alimenté par le mouvement du corps.

Un bandage électrique pour guérir plus rapidement

Développé par une équipe de l’Université du Wisconsin-Madison, ce bandage est relié à un bandeau qui est porté autour du torse du patient. Cette bande contient des composants électroniques connus sous le nom de nanogénérateurs, qui récoltent l’énergie du mouvement de la cage thoracique du porteur au fur et à mesure qu’elle se dilate et se contracte pendant qu’ils respirent.
Il en résulte des impulsions électriques de faible intensité, qui sont émises à partir de la bande et dans les électrodes à l’intérieur du bandage. Ces données sont ensuite en contact avec le tissu lésé. Lorsque ce bandage a été testé en laboratoire sur des rats, cette technologie a été en mesure de guérir les plaies cutanées ayant une grande épaisseur en trois jours, par opposition aux 12 jours que cela prendrait normalement.
On a aussi constaté que, contrairement au courant de plus forte intensité fourni par certains appareils d’électrothérapie, les impulsions administrées par ce bandage ne présentaient aucun risque de lésion tissulaire. De plus, le courant étant plus doux, cela encourage les fibroblastes de la peau à s’aligner (ce qui est une étape-clé dans le processus de cicatrisation des plaies) et à produire des substances biochimiques qui favorisent la croissance des tissus.
Les scientifiques cherchent maintenant à savoir comment les impulsions électriques aident les plaies à guérir. Ils prévoient également de tester cette technologie sur les porcs et adapter les nanogénérateurs pour récolter l’énergie de mouvements aussi subtils que des secousses cutanées ou des battements de cœur.

Un bandage peu coûteux

On estime que ce produit s’il est commercialisé devrait être relativement peu coûteux, étant donné que les nanogénérateurs sont fabriqués à partir de matériaux relativement communs et que les bandages sont faciles à fabriquer.
Un article sur cette recherche a récemment été publié dans la revue ACS Nano.
Source : University of Wisconsin-Madison

Un bandage électrique qui zappe les plaiesmartinbiothechnologie
Depuis un certain temps, les scientifiques savent que les courants électriques peuvent aider à guérir les blessures chroniques, et bien qu'il existe des unités d'électrothérapie qui sont utilisées, ils peuvent être assez volumineux et complexes. C'est la raison pour laquelle des chercheurs ont créé un 'bandage électrique' alimenté par...