Shanghai-mégapixels-visite
Les images contenant plusieurs centaines de gigapixels vous permettent de zoomer sur toutes les parties de la photo pour voir des détails étonnants, et cette dernière de la firme chinoise BigPixel ne fait certainement pas exception.

Deux panoramas de centaines de gigapixel 

Représentant la ville chinoise de Shanghai et photographiée depuis la tour de la Perle de l’Orient, haute de 230 mètres, cette photo comporte 195 gigapixels. À titre de comparaison, de nombreux smartphones haut de gamme actuels prennent des photos d’environ 12 mégapixels; cette image a 195 000 mégapixels.
Cet énorme panorama a été créé en assemblant des milliers d’images séparées prises avec des appareils photo professionnels et des objectifs de haute qualité et l’assemblage a pris deux mois à faire.
Hébergée sur le site Web de BigPixel, cette image comprend des commandes de navigation qui vous permettent d’explorer la vaste ville de 24 millions d’habitants avec une précision incroyable. Juste au moment où vous pensez que vous ne pourrez plus faire de zoom avant, la photo sur votre écran grossit de plus en plus à mesure qu’une petite zone située à des kilomètres de la Perle de l’Orient remplit l’écran, et la qualité est à couper le souffle. Sur son site Web, BigPixel ne spécifie pas l’équipement avec lequel il a capturé ces images.

Une photo du mont Blanc en France

Malgré sa taille impressionnante, ce panorama de BigPixel n’est pas la plus grande image qui existe en ce moment. Selon le livre des Records Guinness, la plus grande photo comprend un incroyable 846 gigapixels. Elle a été créée par une équipe universitaire malaisienne en 2015 et présente la ville de Kuala Lumpur, en Malaisie. L’image finale, qui peut toujours être visionnée en ligne, regroupe environ 31 000 photos différentes.
mont-blanc=france-pixabay
Si vous préférez une prise de vue de la nature à une prise de vue urbaine, alors dirigez-vous dans ce panorama de 365 gigapixels montrant le mont Blanc, en France. Pour capturer ces images, une équipe de cinq personnes a utilisé un reflex numérique Canon 70D, un objectif Canon EF 400 mm f/2.8 IS II, le tout sur une monture robotique.

46 téraoctets

Les images ont été prises sur un total de 35 heures réparties sur 15 jours et ont utilisé 46 téraoctets d’espace sur de nombreuses cartes mémoire. La post-production, qui consistait principalement en traitement d’images et d’assemblage pour créer ce vaste panorama, a duré deux mois. L’utilisation du matériel dans des températures extrêmement froides jusqu’à -10 degrés Celsius a été un défi, mais le résultat final en valait la peine.
Source : Digital Trends
Crédit photo : Pixabay

Deux panoramas de centaines de gigapixels martinPhotographie
Les images contenant plusieurs centaines de gigapixels vous permettent de zoomer sur toutes les parties de la photo pour voir des détails étonnants, et cette dernière de la firme chinoise BigPixel ne fait certainement pas exception. Deux panoramas de centaines de gigapixel  Représentant la ville chinoise de Shanghai et photographiée depuis...