Un « implant cochléaire pour le nez » pour sentir les odeurs

, , Société https://farm8.staticflickr.com/7849/44703491490_a3a7ec722b_o.jpg https://farm8.staticflickr.com/7849/44703491490_a3a7ec722b_o.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2018/12/30/un-implant-cochleaire-pour-le-nez-pour-sentir-les-odeurs/#respond
462

stimulation-implant-nez-odeur

Les implants cochléaires permettent aux personnes sourdes d’entendre en stimulant électriquement leurs nerfs auditifs, et ce depuis des années.

Un implant pour sentir les odeurs

Bien que cela soit très efficace, quand est-il des personnes qui ont perdu leur sens de l’odorat? De nouvelles recherches suggèrent que nous nous rapprochons peut-être également d’un implant pour le nez.

Dans une étude menée par des scientifiques du Massachusetts Eye and Ear Institute, affilié à l’Université Harvard, cinq sujets avaient des électrodes placées de manière endoscopique dans les sinus. Âgées de 43 à 72 ans, toutes ces personnes avaient la capacité intacte à sentir les odeurs, ce qui a été confirmé par un test d’identification de 40 substances.

Ces électrodes ont ensuite été utilisées pour stimuler les nerfs connectés au bulbe olfactif de chaque individu – une partie du cerveau qui traite et transmet les informations olfactives provenant du nez. Lorsque cela s’est produit, trois des participants ont affirmé a voir ressenti des odeurs telles que celles d’oignons, des arômes acides et fruités. La perception de ces odeurs a été artificiellement induite par une stimulation électrique.

Pour détecter diverses molécules odorantes

Sur la base de ces résultats, les chercheurs espèrent maintenant que les dispositifs implantés pourront un jour détecter diverses molécules odorantes entrant dans le nez et réagir en stimulant le bulbe olfactif en conséquence. Cette technologie serait spécifiquement destinée aux personnes qui ne peuvent plus sentir en raison de lésions nerveuses, car d’autres causes de l’anosmie (perte de l’odorat) peuvent souvent être traitées par d’autres moyens.

Notre odorat contribue non seulement à notre plaisir de vivre, mais également à notre sécurité et à notre bien-être. Nous utilisons notre odorat pour détecter des fuites de gaz naturel ou pour ne pas manger des aliments pourris. Chez les personnes âgées, on estime que plus de 50% de la population de plus de 65 ans a perdu leur odorat, il peut donc être difficile de se nourrir convenablement pour eux, car la sensation de saveur est étroitement liée à l’odorat, et à mesure que le goût diminue, l’appétit diminue également.

« Il y a actuellement si peu de choses que nous puissions faire pour ces patients et nous espérons pouvoir éventuellement rétablir le sens des odeurs chez les personnes qui n’ont plus d’odorat », a déclaré le Dr Eric Holbrook, auteur correspondant d’un article sur cette étude. « Nous savons maintenant que les impulsions électriques du bulbe olfactif peuvent donner une odeur olfactive, et c’est encourageant. »

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans International Forum of Allergy and Rhinology.

Source : Massachusetts Eye and Ear
Crédit photo sur Unsplash : Ruslan Zh

https://farm8.staticflickr.com/7849/44703491490_a3a7ec722b_o.jpg