colorant-peinture-noël-arbres
Noël est un temps de réjouissance dans plusieurs pays. Pour agrémenter ce moment, les gens décorent leurs maisons avec des arbres de Noël. Mais selon l’Université de Sheffield, environ 7 millions d’arbres de Noël finissent chaque année dans des décharges, rien qu’au Royaume-Uni.

Recycler les aiguilles des arbres de Noël

Si votre ville dispose d’un programme pour convertir les vieux arbres de Noël en paillis ou en compost, c’est bien, mais les aiguilles mettent beaucoup de temps à se décomposer et émettent des gaz à effet de serre. Selon de nouvelles recherches, ces aiguilles pourraient plutôt être récoltées et utilisées dans des produits tels que de la peinture ou des édulcorants.
Cynthia Kartey, étudiante au doctorat à l’Université britannique de Sheffield, étudie des méthodes permettant de décomposer la lignocellulose – un polymère complexe qui représente environ 85% des aiguilles de pins.
Elle a découvert qu’en combinant des solvants peu coûteux respectueux de l’environnement, tels que le glycérol, avec un processus appelé pyrolyse, elle pouvait convertir ce polymère en bio-huile liquide et en bio-charbon solide – la pyrolyse implique la décomposition thermique de la biomasse en l’absence d’oxygène.

Une bio-huile dans les édulcorants et les désinfectants

Cette bio-huile contient du glucose, de l’acide acétique et du phénol, qui pourraient être utilisés dans les édulcorants, les peintures, les adhésifs et les désinfectants.
Le sous-produit de bio-charbon semblable au charbon pourrait également être utilisé comme catalyseur dans diverses réactions chimiques industrielles, ce qui aboutirait à un processus de recyclage des aiguilles de pins ne produisant aucun déchet. Les arbres fraîchement coupés et plus âgés qui ont séché pourraient être utilisés.
« Les bioraffineries pourraient utiliser un processus relativement simple mais inexploré pour décomposer les aiguilles d’arbres de Noël », a déclaré Kartey. « Dans le futur, l’arbre qui a décoré votre maison pendant la période des fêtes pourrait être transformé en peinture pour décorer votre maison. »

Du plastique dérivé d’aiguilles de pins usagées

Des scientifiques de l’Université de Bath au Royaume-Uni ont déjà mis au point un plastique renouvelable, fabriqué à partir d’un produit chimique dérivé d’aiguilles de pins usagées. Les transformer en peinture ou en édulcorant, ne serait qu’un processus de plus lors du recyclage des vieux arbres de Noël.
Source : University of Sheffield
Crédit photo sur Unsplash : Nicole Honeywill

De la peinture et de l'édulcorant fabriqués à partir d'arbres de NoëlmartinSociété
Noël est un temps de réjouissance dans plusieurs pays. Pour agrémenter ce moment, les gens décorent leurs maisons avec des arbres de Noël. Mais selon l'Université de Sheffield, environ 7 millions d'arbres de Noël finissent chaque année dans des décharges, rien qu'au Royaume-Uni. Recycler les aiguilles des arbres de Noël Si...