premier-train-chine-sans-conducteur
La Chine présentera les premiers trains sans conducteur au monde à circuler à une vitesse maximale de 350 km/h sur la ligne de chemin de fer Beijing-Zhangjiakou. Les trains à grande vitesse automatiques ont été testés sur un tronçon de la ligne Beijing-Shenyang en 2018 par la China Railway Corporation (CRC) et le système a passé tous les tests de sécurité.

Le premier train haute vitesse autonome

« Le train à grande vitesse peut automatiquement partir, opérer entre les gares et adapter le fonctionnement du train à son horaire après avoir appuyé sur un seul bouton », a déclaré un chercheur de la China Academy of Railway Sciences au Science and Technology Daily. Un conducteur effectue actuellement ces opérations sur les trains à grande vitesse en Chine.
L’opérateur automatique de train (ATO) remplacera de plus en plus les conducteurs en Chine après son déploiement réussi sur deux lignes interurbaines dans la région du delta Pearl River. Ces trains roulent à une vitesse maximale de 200 km/h; les nouveaux trains Fuxing, qui ont fait leurs débuts sur la ligne Beijing-Shanghai en juin 2017, peuvent atteindre une vitesse de pointe de 350 km/h.
Pendant les 10 premières années d’utilisation des trains à grande vitesse ATO, un accompagnateur sera toujours présent à bord pour s’assurer que rien d’anormal ne se passe mal. Après cela, les trains seront totalement sans conducteur. Les experts estiment que cela devrait améliorer la sécurité à long terme.

Améliorer la sécurité

«Un système de conduite automatique pourrait considérablement améliorer la sécurité des trains circulant sur les chemins de fer à grande vitesse, par rapport aux conducteurs humains qui pourraient avoir des problèmes de santé inattendus ou ne pas tenir compte des mesures de sécurité lors de la conduite», a déclaré au Global Time Sun Zhang, expert des chemins de fer et professeur à l’Université de Shanghai Tongji.
La ligne Beijing-Zhangjiakou, également connue sous le nom de ligne Jing-Zhang, est une nouvelle voie ferrée actuellement en construction pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022. Elle permettra de voyager facilement entre Beijing et le village olympique d’hiver en 50 minutes.
La nouvelle des trains à grande vitesse ATO survient après que The Independent ait révélé que les passagers écossais pourraient être les premiers au monde à expérimenter des autobus autonomes. En novembre, le gouvernement a annoncé que des bus autonomes fonctionneraient en 2021 sur le pont de Forth Road en Écosse, transportant un demi-million de passagers par an.
Le Department for Business injecte 4,35 millions de livres dans un projet de 6 millions de livres qui permettra à cinq autobus à un étage transportant chacun 42 passagers d’effectuer un trajet de 14 km entre Fife et Edinburgh Park.
Source : The Independent

La Chine lancera des trains autonomes atteignant 350 km/hmartinSociété
La Chine présentera les premiers trains sans conducteur au monde à circuler à une vitesse maximale de 350 km/h sur la ligne de chemin de fer Beijing-Zhangjiakou. Les trains à grande vitesse automatiques ont été testés sur un tronçon de la ligne Beijing-Shenyang en 2018 par la China Railway...