tesla-usine-chine
Après quatre ans de planification, Tesla Inc. a finalement inauguré son usine en Chine – d’une capitalisation de 5 milliards de dollars – dans le plus grand marché automobile du monde. Mais le moment pourrait ne pas être propice.

Une version abordable du modèle 3 en Chine

Le chef de la direction, Elon Musk, et des représentants de Shanghai, dont le maire Ying Yong, ont assisté lundi à une cérémonie sur un site situé près de la ville, entamant la construction de ce qui serait le premier établissement de fabrication de voitures du constructeur de véhicules électriques hors des États-Unis. Un nouveau voyage pour Tesla qui arrive à un moment où l’économie chinoise montre des signes de tension au milieu de la guerre commerciale avec les États-Unis.
En Chine, l’entrepreneur est confronté à un marché automobile qui a probablement reculé l’an dernier pour la première fois en au moins deux décennies, à cause des incertitudes entourant la lutte commerciale entre les deux plus grandes économies du monde, des signes d’affaiblissement de la demande intérieure et un marasme boursier. L’environnement difficile comprend également la concurrence de plusieurs startups qui veulent toutes être comme Tesla.
Le constructeur automobile a pour objectif de terminer la construction de l’usine cet été et de commencer la production du modèle 3 d’ici à la fin de l’année, selon Musk. L’usine, qui ne contient actuellement que quelques champs boueux à environ deux heures de Shanghai, produira des versions abordables du modèle 3 et du modèle Y de Tesla, a-t-il déclaré lors de la visite, qui s’est déroulée sous une journée froide et pluvieuse.

Construire une usine en un temps record

«Avec les ressources ici, je pense que nous pouvons construire la Shanghai Gigafactory en un temps record», a déclaré Musk.


L’usine en Chine est le résultat de plusieurs années de négociations avec les autorités locales et représente un triomphe personnel pour Musk après une année 2018 tumultueuse. La US Securities and Exchange Commission a décidé de punir Tesla l’année dernière après son supposé « financement assuré », avec des amendes et un règlement nécessitant des réformes de la gouvernance de l’entreprise. Cela vient aussi de la capacité de Tesla à augmenter la production du modèle 3, marquant le début d’un revirement du marché.
Une usine chinoise locale pourrait être cruciale pour Tesla, qui lutte pour limiter une baisse potentielle de la demande aux États-Unis, son marché le plus important. Après la réduction des crédits d’impôt fédéraux pour les véhicules électriques, Tesla a réduit le prix de tous ses modèles de 2 000 dollars pour compenser partiellement la perte de cette subvention.

L’usine produira 500 000 véhicules

Une installation à part entière signifierait également que Tesla n’aura pas besoin de partager ses bénéfices et sa technologie avec des partenaires chinois, contrairement à d’autres constructeurs automobiles étrangers qui sont tenus de former une coentreprise nationale. « Les voitures abordables doivent être fabriquées sur le même continent que les clients », a écrit Musk dans un autre article publié sur Twitter.


Cette usine devrait produire environ 250 000 véhicules par an au cours de la première phase, et cette capacité doublera avec le temps, a annoncé lundi le gouvernement de Shanghai dans un communiqué. Tesla a annoncé son intention d’utiliser principalement la dette locale pour financer son usine.
Source : Bloomberg
Crédit photo sur Unsplash : Jp Valery

Tesla inaugure sa première usine en ChinemartinProduits
Après quatre ans de planification, Tesla Inc. a finalement inauguré son usine en Chine - d’une capitalisation de 5 milliards de dollars - dans le plus grand marché automobile du monde. Mais le moment pourrait ne pas être propice. Une version abordable du modèle 3 en Chine Le chef de la...