les-personnes-âgées-neurones-comme-les-jeunes
Selon une nouvelle étude, les personnes âgées développent autant de nouvelles cellules cérébrales que les adolescents. Selon des théories antérieures, les neurones cesseraient de se développer après l’adolescence.

Les personnes âgées restent intactes sur le plan cognitif

Les hommes et les femmes en bonne santé continuent à produire de nouveaux neurones tout au long de la vie, suggérant que les personnes âgées restent plus intactes sur le plan cognitif et émotionnel qu’on ne le pensait auparavant, ont découvert des chercheurs. Pendant des décennies, on a pensé que les cerveaux d’adultes étaient câblés et incapables de former de nouvelles cellules.
Mais une étude de l’Université Columbia a révélé que les personnes âgées continuaient à produire des neurones dans l’hippocampe – une partie du cerveau importante pour la mémoire, les émotions et la cognition – à un rythme similaire à celui des jeunes.
Les chercheurs ont examiné le cerveau de 28 personnes en bonne santé qui sont décédées subitement entre 14 et 79 ans. « Nous avons constaté que les personnes âgées ont la même capacité à fabriquer des milliers de nouveaux neurones de l’hippocampe à partir de cellules progénitrices que les personnes plus jeunes », a déclaré l’auteur principal de l’étude, Maura Boldrini, professeur agrégé de neurobiologie.
« Nous avons également trouvé des volumes équivalents d’hippocampe à travers les âges. » La capacité à générer de nouvelles cellules de l’hippocampe, un processus connu sous le nom de neurogenèse, diminue avec l’âge chez les rongeurs et les primates.
La production de neurones en déclin et le rétrécissement de certaines parties du cerveau qui contribuent à la formation de nouveaux souvenirs seraient également présent chez les humains vieillissants, ce qui explique pourquoi les plus jeunes trouvent plus facile d’apprendre de nouvelles compétences.

L’étude a révélé un nombre similaire de cellules nouvellement formées

Mais l’étude de l’Université Columbia a révélé un nombre similaire de cellules nouvellement formées dans des cerveaux jeunes et vieux. Cependant, les chercheurs ont également noté une diminution du nombre de vaisseaux sanguins et de connexions entre les cellules du cerveau plus âgé, ce qui, selon Mme Boldrini, « pourrait être lié à une résilience cognitive et émotionnelle compromise » chez les personnes âgées.
Les résultats, publiés dans la revue Cell Stem Cell, feront probablement l’objet d’un débat animé. Ils viennent juste un mois après une étude de l’Université de Californie suggérant que les adultes ne développent pas de nouveaux neurones.
Shawn Sorrells et Mercedes Paredes, qui ont coécrit cette recherche, ont déclaré: «pour le moment, nous ne pensons pas que cette nouvelle étude remette en cause ce que nous avons conclu de nos propres observations récemment publiées: si la neurogenèse se poursuit dans l’hippocampe humain adulte, c’est un phénomène extrêmement rare. »

Cette découverte pourraient être utiles pour de nouveaux traitements

Cependant, d’autres scientifiques ont déclaré que les découvertes de l’Université de Columbia étaient prometteuses et pourraient être utiles pour mettre au point de nouveaux traitements pour des maladies neurologiques telles que la maladie d’Alzheimer.
Source : Independent
Crédit photo sur Unsplash : Cristina Gottardi

Les personnes âgées fabriquent autant de neurones que les jeunesmartinBiologie
Selon une nouvelle étude, les personnes âgées développent autant de nouvelles cellules cérébrales que les adolescents. Selon des théories antérieures, les neurones cesseraient de se développer après l'adolescence. Les personnes âgées restent intactes sur le plan cognitif Les hommes et les femmes en bonne santé continuent à produire de nouveaux...