Le gadget spinner totalement inutile a trouvé une utilité

, Produits https://farm8.staticflickr.com/7848/45959386345_7e881edd7e_b.jpg https://farm8.staticflickr.com/7848/45959386345_7e881edd7e_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/01/25/le-gadget-spinner-totalement-inutile-a-trouve-une-utilite/#respond
410

spinner-utilité

Certaines personnes utilisent des spinners – des jouets plats, à lobes multiples avec un roulement à billes au centre – pour diffuser de l’énergie nerveuse ou éliminer le stress. Maintenant, des chercheurs ont trouvé une utilisation surprenante pour ce gadget un peu inutile: séparer le plasma sanguin pour des tests de diagnostic.

Comment rendre un gadget inutile quasi essentiel ?

La nouvelle approche, décrite dans la revue Analytical Chemistry, pourrait être utile pour les applications médicales dans les régions du monde qui manquent d’électricité et d’autres ressources.

Avant de pouvoir effectuer de nombreux types de tests sanguins, les médecins doivent séparer les cellules sanguines du plasma, le liquide jaunâtre contenant des protéines, des bactéries, des virus, des métabolites et d’autres substances pouvant être utilisées pour diagnostiquer une maladie.

Ceci est le plus souvent réalisé par centrifugation, qui utilise une rotation à grande vitesse pour sédimenter les cellules sanguines. Cependant, les centrifugeuses sont coûteuses et nécessitent d’avoir accès à de l’électricité, qui pourrait ne pas être disponible dans des régions aux ressources limitées.

Séparer le plasma sanguin grâce à un spinner

Chien-Fu Chen, Chien-Cheng Chang et ses collègues se sont demandé si une machine centrifugeuse disponible dans le commerce pouvait générer une force suffisante pour séparer le plasma sanguin d’un simple geste du doigt. Pour le savoir, les chercheurs ont placé des échantillons de sang humain dans de minuscules tubes, scellé les extrémités et attaché un tube à chacun des trois trous d’un spinner.

Ils ont découvert qu’en tapotant le spinner avec un doigt trois à cinq fois, ils pouvaient séparer environ 30% du plasma avec une pureté de 99% en seulement quatre à sept minutes. Pour vérifier que le plasma était apte aux tests de diagnostic, les chercheurs ont injecté une protéine du virus de l’immunodéficience humaine (VIH-1) dans le sang, ont séparé le plasma avec le spinner et effectué un test de détection sur papier.

Cette méthode s’est avéré très efficace

Cette méthode simple et peu coûteuse a permis de détecter des concentrations de protéines virales cliniquement pertinentes dans une goutte de sang seulement. Ce qui prouve qu’un gadget inutile, peut devenir quasi essentiel lorsqu’il est utilisé avec un peu de créativité.

Source : American Chemical Society
Crédit photo : Pixabay

https://farm8.staticflickr.com/7848/45959386345_7e881edd7e_b.jpg