Stonehenge : qui a construit ces structures ?

, , , , , Préhistoire https://farm8.staticflickr.com/7871/46351335174_4e58606b04_o.jpg https://farm8.staticflickr.com/7871/46351335174_4e58606b04_o.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/02/12/stonehenge-qui-a-construit-ces-structures/#respond
430

Stonehenge-explication-structure

Des milliers de structures en pierres anciennes, telles que Stonehenge, se trouvent partout en Europe. Maintenant, un puzzle de longue date sur l’origine de la pratique et la manière dont elle s’est répandue a été résolu.

Stonehenge révèle ses mystères

Au cours du siècle dernier, il y a eu deux opinions principales sur les origines de ces structures en pierre, connues sous le nom de mégalithes. L’une d’elles était qu’elles partaient d’une source unique puis s’étalaient sur des voies maritimes. L’autre était que cette construction de mégalithes s’était développée indépendamment dans différents endroits.

Bettina Schulz Paulsson de l’Université de Göteborg, en Suède, a analysé les dates de plus de 2000 mégalithes en Europe. Elle a utilisé des méthodes statistiques pour affiner les précédentes estimations et obtenir un meilleur aperçu de leur construction et de leur ordre.

Schulz Paulsson a découvert que les constructions de mégalithes avaient débuté dans un lieu unique du nord-ouest de la France sur une période de 200 à 300 ans, vers 4500 av. J.-C.. La tradition s’est ensuite répandue en Europe pendant 2 000 ans le long des routes maritimes des côtes méditerranéenne et atlantique, concentrées dans les régions côtières.

Les marins de l’âge de pierre

Le schéma de la répartition des mégalithes dans le temps suggère également que les sociétés ont mis au point une technologie sophistiquée de gestion de la mer bien plus tôt que prévu. «Ils se déplaçaient sur les voies maritimes, parcourant de longues distances le long des côtes», explique Schulz Paulsson.

Cela correspond à d’autres recherches qu’elle a menées sur l’art mégalithique en Bretagne, qui montre des gravures de nombreux bateaux, certains assez grands pour un équipage de 12 personnes. L’opinion précédente était que ces grands bateaux qui étaient capables de parcourir de longues distances, s’étaient développés qu’à l’âge du bronze; environ 2 000 ans plus tard.

Plus de 35 000 mégalithes, tels que des cercles de pierre et des fosses souterraines, existent encore dans toute l’Europe, de la Sardaigne à la Scandinavie. «Il y en avait probablement beaucoup plus. Ce n’est qu’une petite partie de ce qui se trouvait à l’origine dans ce paysage », déclare Schulz Paulsson.

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans Proceedings of the National Academy of Sciences.

Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

https://farm8.staticflickr.com/7871/46351335174_4e58606b04_o.jpg