forêt-canada-co2
La forêt boréale canadienne comprend environ le tiers de la forêt boréale circumpolaire qui entoure l’hémisphère nord, principalement au nord du 50e parallèle.

Une forêt qui capte le dioxyde de carbone

La région boréale canadienne couvre près de 60% de la superficie terrestre du pays. La région boréale canadienne couvre le paysage depuis la partie la plus à l’Est de la province de Terre-Neuve- du Labrador jusqu’à la frontière entre l’extrême Nord du Yukon et de l’Alaska.
Cette région est dominée par les forêts de conifères, en particulier d’épicéas, parsemées de vastes zones humides, principalement des tourbières et de régions marécageuses. La région boréale du Canada comprend huit écozones. Bien que la biodiversité des régions varie, chaque écozone possède une flore et une faune indigènes caractéristiques.
La zone de la forêt boréale est constituée de conifères avec des feuillus. Les proportions des conifères sont dominants (épinettes blanches et noires, pin gris (Pinus banksiana Lamb.), Mélèze laricin et sapin baumier) et varient considérablement en fonction des interactions entre le climat.
La région boréale canadienne représente une étendue de terres de plus de 1 000 kilomètres de large séparant la toundra du Nord, les forêts pluviales tempérées et les forêts de feuillus qui prédominent dans les régions les plus au Sud et à l’Ouest du Canada.

La plus grande forêt intacte au monde

La forêt boréale canadienne est également considérée comme la plus grande forêt intacte au monde, avec environ trois millions de kilomètres carrés non perturbés par les routes, les villes et le développement industriel.
canada-forêt
Son haut niveau d’intégrité a fait de cette forêt un lieu privilégié par les environnementalistes et les scientifiques de la conservation, qui considèrent les régions intactes de la forêt comme une opportunité pour une conservation à grande échelle qui serait autrement impossible dans d’autres régions du monde.
La région boréale regroupe environ 13% de la population canadienne. Grâce à son immense étendue et à son couvert forestier, la forêt boréale apporte une contribution importante aux économies rurales et autochtones du Canada, principalement par le biais des industries de ressources, des loisirs, de la chasse, de la pêche et de l’écotourisme.
Des centaines de villes sur son territoire tirent au moins 20% de leur activité économique de la forêt, principalement d’industries telles que les produits forestiers, les mines, le pétrole et le gaz et le tourisme. La forêt boréale joue également un rôle emblématique dans l’histoire, le développement économique et social du Canada.

La forêt renaît au printemps


Mais ce qu’il y a de plus intéressant, selon Greenpeace Canada, après un long hiver, il se produit un évènement incroyable, la forêt boréale s’éveille et capture de grandes quantités de gaz à effet de serre. Ce qui permet à l’air de retrouver un niveau d’oxygène plus normal et plus sain pour les gens de ce vaste pays.
Source : Environnement Canada / Greenpeace Canada
Crédit photo sur Unsplash : Anthony Ginsbrook / Environnement Canada

Canada : une forêt boréale qui capte le CO2martinPollution
La forêt boréale canadienne comprend environ le tiers de la forêt boréale circumpolaire qui entoure l'hémisphère nord, principalement au nord du 50e parallèle. Une forêt qui capte le dioxyde de carbone La région boréale canadienne couvre près de 60% de la superficie terrestre du pays. La région boréale canadienne couvre le...