bactéries-acides-aminés-aux-propriétés-fluorescentes
Une percée significative vient d’être faite dans le monde de la biochimie: une équipe de chercheurs internationaux a développé une méthode révolutionnaire pour surveiller en temps réel un élément essentiel de la croissance bactérienne.

Suivre en temps réel un élément bactérien

Étant donné que cette nouvelle technique permet de « colorer » la paroi cellulaire d’une bactérie d’une nouvelle manière, cette découverte pourrait avoir des impacts majeurs sur le développement de nouveaux antibiotiques, selon les chercheurs. L’équipe est dirigée par Yves Brun, professeur de microbiologie à l’Université de Montréal, et Michael S. VanNieuwenhze, chimiste à l’Indiana University à Bloomington.
« Pensez à une voiture: si vous savez comment fonctionne un moteur, vous saurez quelle pièce vous devez remplacer pour le réparer ou, inversement, quelle pièce enlevé pour l’empêcher de fonctionner », a déclaré Brun. « Il en va de même pour les bactéries: si vous pouvez identifier une cible potentielle, vous pouvez l’attaquer plus facilement. »
En utilisant des acides aminés dotés de propriétés fluorescentes, les chercheurs ont pu rendre visible le composant principal de la paroi cellulaire appelé peptidoglycane; lequel est essentiel pour la morphologie et la survie de presque toutes les bactéries.

Un puissant nouvel outil

La capacité de ces acides aminés à devenir fluorescents lorsqu’ils sont ajoutés au site de synthèse du peptidoglycane constitue un nouvel outil puissant pour l’observation microscopique en temps réel de cette synthèse et, par conséquent, de sa dynamique et de son orientation.
Les chercheurs pourront désormais visualiser la dynamique de la synthèse de la paroi cellulaire et ainsi tester plus rapidement et à moindre coût une variété de composés, ainsi que leur efficacité la recherche pour inhiber la synthèse du peptidoglycane.

Une méthode de dépistage efficace

Les chercheurs pensent que la résistance aux antibiotiques suscite de plus en plus d’inquiétude dans le monde entier, le développement d’une méthode de dépistage aussi efficace des bactéries nocives est une façon de faire face efficacement à ce problème croissant.
Cette étude intitulée : « Fluorogenic d-amino acids enable real-time monitoring of peptidoglycan biosynthesis and high-throughput transpeptidation assays » a été publiée dans la revue Nature Chemistry.
Source : Université de Montréal
Crédit photo : Pixabay

Surveiller un élément de la croissance bactériennemartinBiologie
Une percée significative vient d'être faite dans le monde de la biochimie: une équipe de chercheurs internationaux a développé une méthode révolutionnaire pour surveiller en temps réel un élément essentiel de la croissance bactérienne. Suivre en temps réel un élément bactérien Étant donné que cette nouvelle technique permet de 'colorer' la...