firefox-67-letterbox-nouveauté
Voici probablement une autre bonne raison d’utiliser Firefox. En effet, Mozilla devrait ajouter une nouvelle technique à Firefox avec la sortie de la version 67, prévue pour la mi-mai de cette année.

Firefox 67 sera doté de la technique « letterboxing »

Les réseaux de publicité détectent souvent certaines fonctionnalités du navigateur, telles que la taille de la fenêtre pour créer des profils utilisateur et suivre les utilisateurs lorsqu’ils redimensionnent leur navigateur et se déplacent entre les URL et les nouveaux onglets du navigateur. Appelée « letterboxing », cette technique ajoutera des « espaces gris » aux côtés d’une page Web lorsque l’utilisateur redimensionne la fenêtre du navigateur.
L’idée générale est que « letterboxing » masquera les dimensions réelles de la fenêtre en conservant la largeur et la hauteur de la fenêtre à des multiples de 200px et 100px pendant l’opération de redimensionnement de la fenêtre, générant les mêmes dimensions de fenêtre pour tous les utilisateurs, puis en ajoutant un espace en haut, en bas, à gauche ou à droite de la page en cours.
Les codes publicitaires, qui analysent les événements de redimensionnement de la fenêtre, liront ensuite les dimensions génériques et enverra les données à leurs serveurs. En d’autres termes, « letterboxing » amènera les codes publicitaires à afficher la fenêtre du navigateur redimensionnée à des dimensions incorrectes. La fenêtre du navigateur pourra avoir n’importe quelle forme ou taille, mais le contenu de la page ne sera affiché qu’à certaines dimensions prédéfinies et le reste sera rempli d’un espace gris.

Une vidéo montrant cette technique en action

Letterboxing n’est pas une nouvelle technique. Mozilla est en train d’intégrer une fonctionnalité qui avait été initialement développée pour le navigateur Tor il y a quatre ans, en janvier 2015. Une démonstration de « Letterboxing » est disponible ci-dessous, car elle a été développée pour la première fois pour le navigateur Tor:
https://youtu.be/TQxuuFTgz7M
« Notre expérience Letterbox actuelle diffère d’une expérience précédente réalisée par le projet Tor », a déclaré un porte-parole de Mozilla. La différence est que l’implémentation du navigateur Tor a conservé la totalité de la fenêtre du navigateur aux dimensions prédéfinies, tandis que la version de Mozilla utilise des espaces gris pour permettre à la fenêtre du navigateur de s’afficher à n’importe quelle taille, tout en maintenant le contenu de la page aux dimensions prédéfinies.
Letterboxing est actuellement disponible dans Firefox Nightly et sera généralement disponible pour tous les utilisateurs avec la sortie de Firefox 67 en mai. La fonctionnalité ne sera pas activée par défaut. Les utilisateurs de Firefox devront d’abord se rendre sur la page « about: config », entrer «privacy.resistFingerprinting» dans le champ de recherche, puis basculer les fonctions du navigateur sur «true».

Un projet nommé Tor Uplift

La prochaine fonctionnalité « Letterbox » de Firefox fait partie d’un projet plus vaste lancé en 2016, appelé Tor Uplift. Faisant partie de Tor Uplift, les développeurs chez Mozilla ont lentement intégré des fonctionnalités de renforcement de la confidentialité développées à l’origine pour le navigateur Tor et les ont intégrées à Firefox.
Par exemple, dans Firefox 48, Mozilla avait intégré une liste de domaines connus des utilisateurs que le projet Tor devait bloquer dans le navigateur Tor. Dans Firefox 52, Mozilla a ajouté une deuxième technique provenant du navigateur Tor, empêchant les sites Web d’identifier les utilisateurs en fonction des polices de caractères de leur système d’exploitation.
Le processus Tor Uplift s’est poursuivi plus tard dans Firefox 55 lorsque Mozilla a ajouté une fonctionnalité du navigateur Tor appelée « First-Party Isolation » (FPI), qui séparait les cookies par domaine, empêchant les suiveurs de publicité d’utiliser ces cookies pour suivre les utilisateurs sur Internet. Trois versions plus tard, dans Firefox 58, les ingénieurs de Mozilla ont intégré une autre technique du navigateur Tor, qui empêchait les sites Web de suivre les utilisateurs via l’élément de canevas HTML5.

Les prochains plans de Tor Uplift

Parmi les prochains plans de Tor Uplift, les ingénieurs de Mozilla ajouteront une prise en charge dans Firefox pour empêcher les utilisateurs de saisir les fingerprint via les codecs VP8 et VP9, ​​via l’API AudioContext, ainsi que d’empêcher Firefox de charger des informations utilisateur (nom d’utilisateur, emails, noms réels) dans la RAM du système d’exploitation.
Source : ZDNET
Crédit photo : Pixabay