Le paradoxe de Fermi : une nouvelle explication

Astronomie https://farm8.staticflickr.com/7927/47331466501_d2286eb3ed_b.jpg https://farm8.staticflickr.com/7927/47331466501_d2286eb3ed_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/03/09/le-paradoxe-de-fermi-une-nouvelle-explication/#respond
604

le-paradoxe-Fermi-explication

Où sont tous les extraterrestres? Le fameux paradoxe de Fermi demande pourquoi ils ne nous visitent pas, étant donné la taille de l’Univers, aucune autre civilisation ne semble s’être développée ailleurs pour nous contacter ici sur Terre.

Une nouvelle explication au paradoxe de Fermi

Certains penseurs ont fait valoir que les grandes distances qui séparaient les étoiles, signifiaient qu’il faudrait beaucoup de temps à une vie intelligente pour voyager d’une planète habitable à une autre. C’était l’approche adoptée par plusieurs astrophysiciens.

D’autres disent qu’il est dans la nature d’une civilisation avancée de se détruire par la guerre ou par la surconsommation. Tous les extraterrestres sont donc morts avant d’avoir eu la possibilité d’inventer et d’utiliser les voyages interstellaires.

D’autres affirment que des extraterrestres auraient peut-être jeté un coup d’œil sur la Terre et décidé qu’ils feraient mieux de ne pas nous contacter, ce qui est déprimant mais compréhensible. Cependant il est possible que personne ne nous ait contactés car il n’y a personne d’autre dans l’Univers.

Maintenant, un nouvel article reprend l’argument concernant la distance en montrant qu’il ne faudrait pas nécessairement beaucoup de temps aux civilisations spatiales pour parcourir la galaxie, car elles pourraient utiliser les mouvements des étoiles.

Des étoiles comme notre Soleil se déplacent autour de la galaxie sur une orbite quelque peu similaire à la façon dont notre planète se déplace autour du Soleil. Cela signifie que notre planète parcourt en réalité une très grande distance.

Utiliser les mouvements stellaires pour voyager dans la galaxie

«Le soleil a été 50 fois au centre de la Voie lactée», a déclaré à Nautilus Jonathan Carroll-Nellenback, astronome à l’Université de Rochester et auteur principal de cette étude. « Seuls les mouvements stellaires vous permettraient de propager la vie sur des échelles de temps beaucoup plus courtes que l’âge de la galaxie. »

Carroll-Nellenback et ses collègues ont eu recours à la modélisation informatique pour voir jusqu’où un «front de peuplement» pourrait se propager et ont découvert qu’il pouvait traverser toute la galaxie, uniquement en raison des mouvements des étoiles.

Même sans systèmes de propulsion impressionnants, les étrangers pourraient se propager rapidement. Les modèles précédents ne prenaient pas en compte les mouvements stellaires, c’est la raison pour laquelle ils ont découvert qu’il leur faudrait trop de temps pour que des civilisations extraterrestres se rendent sur la Terre.

Donc, si ce nouveau modèle est correct, cela signifie-t-il qu’il n’y a pas d’extraterrestres? Pas nécessairement. Les données de cette étude suggèrent que la variabilité naturelle telle que la densité des étoiles dans une galaxie aura pour conséquence que certaines galaxies seront sédentarisées mais pas d’autres.

Il se pourrait que la Voie Lactée ne soit que partiellement établie ou qu’elle ait été établie par d’autres civilisations dans le passé, et que la vie existe ailleurs dans d’autres galaxies.

Avons-nous la capacité de percevoir l’intelligence ?

Le problème n’est peut-être pas de savoir s’il existe une autre vie dans l’Univers, mais de savoir si nous avons la capacité et la compréhension de la percevoir. « Les scarabées dans ma cour ne remarquent pas qu’ils sont entourés par des êtres intelligents – à savoir mes voisins et moi-même », a déclaré Seth Shostak, astronome au SETI. « Mais nous sommes bien là. »

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans The Astrophysical Journal.

Source : Nautilus
Crédit photo sur Unsplash : Manouchehr Hejazi

https://farm8.staticflickr.com/7927/47331466501_d2286eb3ed_b.jpg