heure-de-coucher-régulière-santé
Aller au lit à une heure régulière était extrêmement important – du moins pour nos parents – quand beaucoup d’entre nous étaient des enfants. Une étude réalisée par des chercheurs de l’Université Duke a révélé qu’aller au lit et se lever chaque jour à une heure régulière est tout aussi bénéfique pour les adultes que pour les enfants.

Aller au lit à une heure régulière serait important pour la santé

Il est bien établi que plus de sept heures de sommeil de qualité produisent des effets positifs sur la santé et aident à prévenir les maladies et les affections courantes allant de la psychose aux maladies cardiaques. Mais de nombreuses études se concentrent sur la durée et la qualité du sommeil, et non sur la routine elle-même. Les chercheurs de Duke ont cherché à examiner les effets d’une heure de coucher régulière (se coucher et se réveiller) sur le cœur et la santé métabolique des adultes.
L’équipe de recherche a recruté 1 978 personnes âgées de 54 à 93 ans. À l’aide d’appareils permettant de suivre la durée du sommeil à la minute près, les participants ont enregistré leur horaire de sommeil. Les chercheurs ont ensuite mesuré plusieurs indicateurs de santé pour voir les effets d’une heure de coucher régulière par rapport à celle perturbée ou fluctuante.
Les données ont montré que les personnes ayant des habitudes de sommeil irrégulières avaient un poids plus élevé, avaient une glycémie plus élevée, une pression artérielle plus élevée et un risque plus élevé de crise cardiaque ou d’attaque cérébrale, au cours des 10 prochaines années que celles qui suivaient un horaire de sommeil régulier.
Cette étude a également enregistré la quantité de sommeil de chaque participant, ainsi que l’heure à laquelle il préférait se mettre au travail, soit tard ou tôt dans la soirée. Ils ont constaté que le maintien d’un horaire de sommeil régulier était plus précis que ceux des autres facteurs pour prédire le risque de maladie cardiaque et de maladie métabolique.

Cette étude présente simplement une association et non la cause

La Dre Jessica Lunsford-Avery, auteure principale de cette étude et professeure adjointe de psychiatrie et de sciences du comportement à Duke, a averti que cette étude présentait simplement une association et non la cause. «D’après notre étude, nous ne pouvons pas conclure que l’irrégularité du sommeil entraîne des risques pour la santé ou que les problèmes de santé affectent le sommeil. Peut-être que toutes ces choses se regroupent», explique-t-elle.
Selon Lunsford-Avery, les personnes qui dorment irrégulièrement sont plus susceptibles d’être fatiguées pendant la journée et moins actives que les personnes qui suivent une heure de coucher routinière. Les auteurs prévoient de poursuivre leurs recherches sur la manière dont les habitudes de sommeil affectent le comportement, l’état de santé et le mode de vie, et vice-versa.

D’autres recherches sont nécessaires

« Peut-être que quelque chose dans l’obésité perturbe la régularité du sommeil », explique Lunsford-Avery. «Ou, comme le suggèrent certaines recherches, un sommeil de qualité médiocre peut nuire au métabolisme de l’organisme, ce qui peut entraîner une prise de poids et créer un cercle vicieux.
Avec plus de recherches, nous espérons comprendre ce qui se passe biologiquement, et peut-être pourrions-nous alors dire ce qui pourrait arriver plus précisément aux personnes qui se couchent à des heures irrégulières.
Cette étude a été publiée dans la revue Scientific Reports.
Source : Duke University School of Medecine
Crédit photo sur Unsplash : Peter Oslanec

Une heure de coucher régulière profite aux gensmartinSociété
Aller au lit à une heure régulière était extrêmement important - du moins pour nos parents - quand beaucoup d'entre nous étaient des enfants. Une étude réalisée par des chercheurs de l'Université Duke a révélé qu'aller au lit et se lever chaque jour à une heure régulière est tout...