La distribution du premier vaccin contre la malaria

Société https://live.staticflickr.com/65535/47634973642_b20199bb25_b.jpg https://live.staticflickr.com/65535/47634973642_b20199bb25_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/04/24/la-distribution-du-premier-vaccin-contre-la-malaria/#respond
328

vaccin-malaria-disribution

Un programme de vaccination des jeunes enfants dans les zones à haut risque de contracter la malaria a commencé le 23 avril au Malawi et sera bientôt déployé au Ghana et au Kenya, a annoncé l’Organisation mondiale de la Santé.

Un vaccin contre la malaria est distribué dans plusieurs pays

L’OMS prévoit de piloter l’utilisation du vaccin en association avec d’autres mesures préventives telles que des moustiquaires et des insecticides. La vaccination nécessite quatre doses par enfant et évite quatre cas de la malaria sur dix, selon les essais cliniques.

«C’est une chose audacieuse à faire, mais ce n’est pas une solution miracle», a confié à Associated Press, Thomas Churcher, expert en malaria à l’Imperial College London. « Tant que l’utilisation du vaccin n’interférera pas avec d’autres efforts, comme le besoin urgent de nouveaux insecticides, c’est une bonne chose à faire. »

Ce vaccin, fabriqué par GSK, est le premier contre un parasite, note STAT. Bien que son efficacité soit bien inférieure à celle de la plupart des vaccins et que l’administration des quatre doses requises puisse poser des problèmes logistiques, l’OMS espère que cela renforcera les efforts de lutte contre la malaria, qui tue 250 000 enfants chaque année en Afrique.

Ce vaccin a le potentiel de sauver des vies

«Les moustiquaires de lit et d’autres mesures de lutte contre la malaria ont apporté d’énormes gains au cours des 15 dernières années, mais les progrès sont au point mort, voire inversés dans certaines régions. Nous avons besoin de nouvelles solutions pour remettre la lutte antimalaria sur les rails et ce vaccin nous fournit un outil prometteur pour y parvenir », a déclaré le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus,.

« Ce vaccin contre la malaria a le potentiel de sauver des dizaines de milliers d’enfants. » Le programme pilote vise à toucher environ 360 000 enfants à chaque année.

Source : The Scientist
Crédit photo : Pixabay

https://live.staticflickr.com/65535/47634973642_b20199bb25_b.jpg