lune-magma-terre
La lune serait faite de magma, selon une nouvelle idée de la formation du compagnon cosmique de la Terre. L’hypothèse de base pour la naissance de la Lune est qu’un objet de la taille de Mars, appelé Theia, a touché la Terre, faisant exploser un nuage de débris qui s’est fusionné pour devenir la Lune.

La Lune serait le résultat d’un impact avec la Terre

Dans de nombreuses simulations de ce processus, la plupart des nuages proviennent de Theia, ce qui rendrait la Lune différente de la Terre.
En réalité, les compositions de la Terre et de la Lune sont extraordinairement similaires. Les scientifiques planétaires pensent donc que le nuage aurait dû contenir beaucoup de matériaux de notre planète. Natsuki Hosono, de l’Agence japonaise pour les sciences et technologies marines et terrestres, et ses collègues ont procédé à une nouvelle série de simulations susceptibles de résoudre cette énigme.
Dans ces simulations, au lieu de frapper une planète solide, Theia frappe une Terre recouverte d’un océan de magma. Ce magma éclabousserait beaucoup plus facilement dans l’espace qu’un manteau rocheux, formant ainsi de 70 à 80% de matière terrestre un nuage créant la Lune, ce qui est suffisant pour que la Lune et la terre se ressemblent.

La moitié de l’océan de magma serait éjectée

Environ la moitié de l’océan de magma serait éjectée dans l’espace et le cœur de Theia s’enfoncerait dans la jeune Terre. Le magma finirait par se cristalliser pour former des croûtes rocheuses comme celles des deux mondes.
«Il n’est pas impossible qu’il y ait eu un océan de magma, mais le moment était critique si c’est ce mécanisme qui a formé la Lune», explique Jay Melosh de l’Université Purdue de l’Indiana. Si cette hypothèse se vérifiait, cela pourrait nous aider à savoir exactement quand la Lune s’est formée.
Les simulations correspondent également à deux autres propriétés importantes du système Terre-Lune: la vitesse relativement élevée de la Lune en orbite autour de la planète et le fait que la Lune contient plus d’oxyde de fer que la Terre – l’oxyde de fer aurait été plus abondant dans la roche liquide que solide.

Les lunes de Mars et Pluton

Si c’est vraiment ainsi que notre lune s’est formée, cela pourrait nous amener à repenser la formation d’autres lunes de notre système solaire, dit Melosh. Nous devrons peut-être nous demander si Mars avait un océan de magma lorsque ses lunes ont été formées par un impact ou si l’océan liquide souterrain de Pluton était plus proche de sa croûte et avait contribué à la formation de son énorme lune Charon.
Un document sur cette recherche a été publié dans Nature Geoscience.
Source : New Scientist
Crédit photo : Pixabay

La Lune serait faite de magma qui recouvrait la TerremartinEspace
La lune serait faite de magma, selon une nouvelle idée de la formation du compagnon cosmique de la Terre. L'hypothèse de base pour la naissance de la Lune est qu'un objet de la taille de Mars, appelé Theia, a touché la Terre, faisant exploser un nuage de débris qui...