les-insomniaques-hantés-par-leur-passé
Les erreurs banales et les erreurs embarrassantes faites aujourd’hui, ne sembleront pas si mauvaises demain – sauf si vous êtes insomniaque. En effet des recherches de l’Institut néerlandais des neurosciences ont démontré que les insomniaques étaient hantés par leur passé.

Les insomniaques

Des scientifiques ont demandé aux participants de revivre leurs expériences les plus honteuses d’il y a plusieurs décennies tout en effectuant des examens IRM de leur activité cérébrale. Les bons dormeurs ont littéralement réglé ces expériences dans leur tête sous forme de souvenirs neutralisés, mais les personnes souffrant d’insomnie n’étaient pas en mesure de le faire.
Cette découverte décisive suggère que l’insomnie pourrait être principalement causée par une neutralisation défaillante de la détresse émotionnelle. Ce qui rend compréhensible que l’insomnie soit le principal facteur de risque du développement de troubles de l’humeur, d’anxiété et de stress post-traumatique. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans Brain.

Un sommeil inadapté

C’est un fait bien connu que dormir nous aide à nous souvenir d’expériences importantes. Mais le sommeil est également essentiel pour se débarrasser de la détresse émotionnelle qui a pu survenir au cours de ces expériences. Ces deux processus de nuit impliquent des changements dans les connexions entre les cellules du cerveau: certains deviennent plus forts et consolident les souvenirs, alors que d’autres sont affaiblis et se débarrassent des associations non désirées.
Les recherches sur le cerveau montrent maintenant que seuls les bons dormeurs profitent du sommeil pour dissiper leurs tensions émotionnelles. Ce processus ne fonctionne pas correctement chez les personnes souffrant d’insomnie. En fait, leurs nuits agitées peuvent même les aggraver », explique le premier auteur, Rick Wassing.

Chanter dans le style karaoké

Ces nouveaux résultats de l’imagerie cérébrale expliquent une découverte récente que le même groupe de recherche vient de publier dans la revue scientifique Sleep. Dans cette étude, ils ont demandé aux participants de chanter dans le style karaoké. Les écouteurs les empêchaient d’entendre leur propre voix et de trouver la bonne tonalité. Leur chant a été enregistré et reproduit plus tard.
Les participants ont ressenti une grande honte lorsqu’ils ont écouté leur propre chant qui sonnait faux. Mais s’ils les écoutaient de nouveau après une bonne nuit de sommeil, ils ne se sentaient plus aussi honteux. Ils avaient littéralement pris conscience de leur détresse. Après une nuit agitée, les personnes souffrant d’insomnie étaient encore plus contrariées à ce sujet.

Les circuits émotionnels

Les scientifiques ont recherché les causes de l’insomnie dans les zones du cerveau qui régulent le sommeil. Ces nouvelles découvertes montrent que les causes de l’insomnie se trouvent probablement plutôt dans les circuits cérébraux régulant les émotions. Ces circuits contiennent des gènes de risque d’insomnie et peuvent ne pas s’activer correctement, comme ils le font normalement, pendant le sommeil à mouvement oculaire rapide.
Sans les avantages d’un sommeil réparateur, les événements pénibles d’il y a plusieurs décennies continuent d’activer les circuits émotionnels du cerveau comme s’ils se produisaient actuellement. Les scientifiques Rick Wassing, Frans Schalkwijk et Eus van Someren démontrent ainsi que les personnes insomniaques sont hantées par des souvenirs de détresse de leur passée.
Source : Netherlands Institute for Neuroscience
Crédit photo sur Unsplash : Alexandra Gorn

Les insomniaques sont hantés par leur passémartinBiologie
Les erreurs banales et les erreurs embarrassantes faites aujourd’hui, ne sembleront pas si mauvaises demain - sauf si vous êtes insomniaque. En effet des recherches de l’Institut néerlandais des neurosciences ont démontré que les insomniaques étaient hantés par leur passé. Les insomniaques Des scientifiques ont demandé aux participants de revivre leurs...